Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ecoforum expose ses craintes d'une politique écologique'' très libérale'' à N. Sarkozy

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Victor Hugo Espinosa, président de l'association Ecoforum, ingénieur en Risques Majeurs, adresse au Président de la République, Nicolas Sarkozy, des propositions qu'il qualifie de ''concrètes'' sur l'écologie et expose ses craintes dans une lettre ouverte concernant les conséquences néfastes pour la planète et pour la santé des citoyens d'une politique écologique annoncée très libérale.
L'association Ecoforum, qui est membre de l'Alliance pour la Planète, coordonne un réseau de plus de 150 associations écologistes et trois comités d'experts (scientifiques, médecins et juristes). M. Espinosa appelle le Président de la République à étudier ''sérieusement'' la corrélation entre le cancer et les facteurs environnementaux : En France, le cancer avec 280.000 nouveaux cas par an est la première cause de mortalité entre 25 et 64 ans. […]Il serait temps de créer un organisme qui énumère le nombre de morts dus au cancer par type, par âge, par sexe, par localité…, indique-t-il. Il demande à ''renforcer l'information et l'éducation'' afin de créer un grand observatoire sur les changements climatiques : L'air ressemble de plus en plus à un cocktail empoisonné, composé de micro particules d'acides, de nitrates, de substances chimiques organiques, de métaux, de poussières, d'allergènes […] Nous demandons une révision de l'indice ATMO notamment concernant les particules fines. ''L' indice ATMO caractérise la qualité de l'air globale et concerne toutes les grandes agglomérations de plus de 100.000 habitants.
M. Espinosa préconise notamment un moratoire sur la construction de nouveaux incinérateurs d'ordures ménagères qu'il juge ''indispensable'' : Ce moratoire a d'ailleurs reçu le soutien de Nicolas Hulot, ajoute-t-il. Concernant l'effet sur la santé des antennes-relais de téléphonie mobile, le président d'Ecoforum déclare que la recherche sur les effets biologiques et sanitaires de l'exposition aux rayonnements doit être renforcée. Il annonce également qu' une information sur les mesures préventives de l'amiante est impérative notamment en cas de travaux de démolition ou de rénovation. Enfin, il propose au nouveau ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, Alain Juppé, que des réunions périodiques de consultations et concertations aient lieu, sans oublier la participation des associations contestataires du domaine traité. […] L'Alliance pour la planète, dont Ecoforum fait partie, est un interlocuteur incontournable, précise-t-il.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager