Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Augmentation des émissions de CO2 mondiales dues à l'énergie en 2012

Gouvernance  |    |  Déborah Paquet  |  Actu-Environnement.com

Dans sa publication Observation et statistiques n° 595 (janvier 2015), le Commissariat général au développement durable (CGDD) rapporte l'évolution des émissions de CO2 dues à la combustion d'énergie fossile entre 1990 et 2012. Les calculs portent sur les émissions causées par la transformation d'énergie (production électrique, raffinage de pétrole) et celles liées à un usage final des secteurs économiques.

Le CGDD souligne que la combustion d'énergie fossile est la cause principale des émissions de CO2 (80%). Bien que ces émissions soient en augmentation (+1,2% par rapport à 2011) au niveau global, on observe une diminution sur la même période sur certaines zones géographiques, et notamment en Amérique du Nord. Par contre, dans les pays en développement économique, les émissions explosent. En Chine et en Inde, par exemple, la hausse est respectivement de +262,2% et de +236,6% entre 1990 et 2012. Ceci s'explique par la présence de ressources fossiles dans ces pays, fortement émettrices de CO2, comme le charbon. Toutefois, sur les deux dernières années renseignées, les évolutions ont été respectivement de +3,1% et +6,8%.

Autre donnée disponible : les émissions de CO2 rapportées par habitant qui s'élèvent en moyenne à 4,5 tonnes de CO2 par habitant. Pour le CGDD, "depuis 1990, la population mondiale a progressé d'un tiers, donc moins vite que les émissions : ainsi, la performance mondiale s'est dégradée". Et de conclure sur le cas français : "Avec 5,1 t CO2, un Français émet (…) nettement moins en moyenne qu'un habitant des autres pays européens. La combustion d'énergie qu'il engendre émet surtout trois fois moins de CO2 qu'un habitant des Etats-Unis (16 t CO2)".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RES : des systèmes de stockage d’énergie pour un rendement maximal RES