En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La FNAUT demande un ralentissement du développement du transport aérien

Transport  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
En réponse au débat portant sur la création ou non d'un troisième aéroport francilien, la Fédération Nationale des Associations d'Usagers de Transport (FNAUT) préconise un ralentissement du développement du transport aérien. Convaincue que ce troisième aéroport ne mettrait pas fin à la hausse continue du trafic mais renforcerait au contraire son développement, la FNAUT estime que le débat n'a pas lieu d'être. Au regard de la situation climatique, la fédération estime qu'il faut remettre en cause la croissance indéfinie du transport aérien. Pour cela, elle préconise une série de mesures complémentaires et notamment la multiplication des liaisons ferroviaires sur les parcours susceptibles de soulager le trafic aérien, la taxation des liaisons aériennes dont la concurrence avec le train n'est plus justifiée, le retour à une plateforme intercontinentale à Orly sans remettre en cause le plafond de mouvements ou encore le développement des liaisons internationales à partir des aéroports de province.
En préconisant la décentralisation d'une partie du trafic afin de diminuer les nuisances en région parisienne, la FNAUT s'appuie sur les conclusions issues du rapport parlementaire des députés Gellé-Rouaud-Egal-Faburel paru en 2003 mais qui ont, selon elle, été complètement ignorées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…