En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Géothermie haute température : deux permis de recherche prolongés en Alsace

Energie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°378 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°378
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Par deux arrêtés publiés au Journal officiel du 21 janvier, Nicolas Hulot a prolongé deux permis exclusifs de recherche de gîtes géothermiques à haute température situés dans le Bas-Rhin.

Le premier est le permis de Lauterbourg qui est prolongé jusqu'au 3 décembre 2019 sur une superficie inchangée, compte tenu d'un engagement financier de 16,4 millions d'euros du titulaire. L'arrêté autorise sa mutation à la société Electricité de Strasbourg. Le permis initial avait été accordé en novembre 2011 à cette dernière ainsi qu'à la société Géoopétrol sur une superficie de 212 km2.

Le deuxième est le permis de Wissembourg qui est prolongé jusqu'au 3 décembre 2021 sur une superficie réduite à 116 km2, compte tenu d'un engagement financier de 16,4 millions d'euros du titulaire. Le permis initial avait été accordé à Electricité de Strasbourg en novembre 2011 sur une superficie de 150 km2.

Ces permis de recherche sont reconduits dans le cadre du code minier. Selon ce dernier, les permis sont normalement attribués pour une durée de cinq ans et leur superficie réduite à chaque prolongation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager