En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Limeil-Brévannes : NKM annonce de nouvelles mesures à l'occasion du lancement de l'évacuation des déchets

Déchets  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Nathalie Kosciusko-Morizet s'est déplacée, ce lundi 5 septembre, à Limeil-Brévannes pour lancer le coup d'envoi de l'évacuation totale des déchets stockés par la société LGD sur un site de transit dédié au regroupement et broyage de déchets de chantier de démolition. Depuis 2009, une montagne de déchets s'est peu à peu constituée pour atteindre 20 mètres de haut (150.000 m3 de déchets amoncelés).

La ministre de l'Ecologie a annoncé un plan d'action en deux étapes qui devrait s'achever en mars 2012. Tout d'abord, les déchets devront être caractérisés (nature, densité…), des contrôles de température et de qualité de l'air devront être effectués et des essais d'étalement, de tri et de reprise devront être menés afin de dimensionner et choisir les modes opératoires les mieux adaptés. A partir de fin septembre jusqu'à fin 2011-début 2012, l'évacuation industrielle de la totalité des déchets sera menée, notamment par voie fluviale.

L'exploitant du site depuis 2002, LGD, étant en liquidation depuis le 28 avril dernier, c'est l'Etat qui prendra en charge ces travaux, menés par GRS Valtech et Burgeap et estimés à 14 millions d'euros. ''Celui-ci se fera rembourser autant que possible par la société LGD (un arrêté de consignation de 9 M€ a été pris à son encontre) et par les producteurs de déchets qui restent responsables de ceux-ci conformément aux nouvelles dispositions du Grenelle de l'environnement'', indique le communiqué de presse du ministère.

Renforcer la législation et son contrôle

En outre, la ministre a annoncé de nouvelles mesures pour mieux encadrer la gestion des déchets : ''Ce type de situation est inacceptable tant pour la protection de la santé publique et de l'environnement que pour les finances de l'Etat. Afin d'éviter qu'elle ne se reproduise, le gouvernement a décidé de renforcer la législation et son contrôle'', a indiqué la ministre.

Interview de Nathalie Kosciusko-Morizet
 
Un décret sur l'élargissement de l'obligation de constituer des garanties financières à une grande partie des installations classées de traitement de déchets soumises à autorisation ou à enregistrement vient d'être mis en consultation et devrait être publié au premier trimestre 2012. Seules les décharges, carrières et installations Seveso seuil haut sont dans cette obligation aujourd'hui.

L'obligation de traçabilité des déchets, aujourd'hui réservée aux déchets dangereux, devrait être étendue à certaines catégories de déchets non dangereux ou inertes. Le décret est également prévu pour le premier trimestre 2012.

Enfin, les contrôles sur les installations de traitement de déchets devraient être renforcés par l'inspection des installations classées (Dreal). Un appel à la fermeté dans l'application des sanctions encourues devrait être lancé auprès des préfets.

Réactions2 réactions à cet article

 

Merci à l'association locale qui a fait avancer les choses.
Est ce que cela sera toujours possible à l'avenir avec cet arrêté liberticide sur la représentativité des associations de protection de la nature ?

Viniasco | 06 septembre 2011 à 09h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il nous serait utile de connaitre la position de N.K.M sur le stockage définitif envisagé ,des déchets ultimes de Stocamine Wittelsheim,
comme cadeau à nos futures générations, malgré la promesse de
réversibilité? Depuis 11 ans , on se réuni , discute, envisage, fait
appel aux Experts, et durant ce temps, les galeries de sels se rapprochent des fûts et big-bags et empêchent,soi-disant, de les sortir
A quant , la collaboration avec les Experts allemands des mines de
stockage de ces déchets toxiques ,potentiellement pour notre nappe?

arthur | 06 septembre 2011 à 13h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager