En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gouvernance des forêts : la FAO appelle à une reconnaissance des droits coutumiers

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Après avoir mené pendant plusieurs années une évaluation des régimes forestiers et de leur impact sur la gestion durable des forêts et la réduction de la pauvreté en Afrique, en Asie du Sud-Est, en Amérique latine et en Asie centrale, l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) souligne les faiblesses de la gouvernance des forêts dans de nombreux pays et publie un guide pour une réforme de la tenure forestière à l'attention des décideurs.

Selon le guide de la FAO, environ 80 % des forêts mondiales appartiennent aux Etats, ''mais la propriété et la gestion par les communautés, les individus et les sociétés privées sont en expansion, à des degrés divers selon les pays''. De nombreux acteurs dénoncent régulièrement les pratiques d'accaparement des terres qui se développent de plus en plus, pour la production alimentaire mais aussi énergétique.

La FAO plaide notamment pour une reconnaissance des droits coutumiers. ''L'utilisation, la gestion et même la propriété de nombreuses forêts du monde reposent sur des droits de tenure traditionnels ou coutumiers'', explique l'organisation. Or, ces régimes sont informels et ne sont pas toujours reconnus par les gouvernements. ''La tenure informelle peut s'avérer efficace, à moins que d'autres intérêts, comme la privatisation ou la conversion des forêts à d'autres utilisations des terres, ne viennent empiéter sur les droits coutumiers, ce qui porte souvent à des conflits et entraîne la dégradation des forêts. Les réformes de la tenure devraient prendre en considération les régimes coutumiers qui ne sont pas légalement protégés''.

Réactions1 réaction à cet article

 

j'aimerait lire les réactions d'autres internautes à ce sujet dans le but de mieux comprendre et d'échanger.

émi | 19 juillet 2011 à 12h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager