En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets toxiques suisses trouvés en Alsace: Greenpeace porte plainte

Déchets  |    |  Actu-Environnement.com
Suite à la découverte début mars 2007, de déchets toxiques dans le champ d'un agriculteur à Hagenthal-le-Bas (Haut-Rhin), Greenpeace a déversé aujourd'hui, à Bâle, en Suisse quatre tas de ''déchets toxiques'' symboliques devant les sièges des sociétés pharmaceutiques Ciba, Syngenta, Clariant et Novartis pour réclamer une dépollution complète du site alsacien, a déclaré un communiqué.
Les militants de Greenpeace dénoncent les pratiques d'enfouissement des déchets dangereux de ces firmes qu'ils jugent sauvages sur deux communes du Haut-Rhin, Neuwiller (site de Roemisloch) et Hagenthal-le-Bas (site du Letten). Depuis le 12 mars, l'excavation de ces déchets a commencé, sans aucun cadre adéquat de protection de la santé des travailleurs et de l'environnement, déclare Greenpeace dans son communiqué . Greenpeace annonce avoir porté plainte en France, auprès du tribunal de grande instance de Mulhouse, pour mise en danger de la vie d'autrui, exploitation d'une installation classée sans autorisation et infraction au code de l'urbanisme. Greenpeace réclame à la chimie bâloise un assainissement complet, urgent et correctement planifié de tous les sites et à la France d'adopter une politique de remédiation écologique des sites et sols pollués.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager