En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

2019 : l'impact des conditions météorologiques sur les productions agricoles

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

L'été 2019 a eu un impact fort sur l'agriculture. Selon la Commission des comptes de l'agriculture, qui s'est réunie le 10 janvier 2020, « les comptes prévisionnels de l'Insee pour l'année 2019 anticipent une baisse de la production agricole de 2 % en valeur, après deux années de croissance dynamique. La production se replierait en volume (-1,5 %) et en prix (-0,5 %) ».

Toutes les filières n'ont pas été touchées de la même manière. Si les céréales à paille et les fruits ont connu des évolutions à la hausse, bénéficiant notamment de la douceur de l'hiver et du printemps, les cultures d'été, comme le maïs et les oléagineux, les légumes et la vigne, ont particulièrement souffert des fortes températures estivales et de la sécheresse. « Le volume de la production viticole se replierait très nettement (-13,7 %), pénalisée par des conditions climatiques défavorables après une année 2018 exceptionnelle ».

Côté productions animales, « plus de huit régions fourragères sur dix terminent la campagne fourragère avec un déficit de production, parmi lesquelles 62 % avec un déficit important. Toutes les régions sont concernées à l'exception de la Bretagne. La région la plus affectée est Auvergne-Rhône-Alpes, avec un déficit atteignant 38 % au 20 octobre ».

Réactions3 réactions à cet article

 

la sécheresse c'est juste un manque d'eau, on peut produire tout ce qu'on veut sur la planète tant qu'on a de l'eau et du soleil !
Quand il pleut les déserts refleurissent le potentiel vivant ne disparait pas il reste en sommeil.
Notre problème en France c'est qu'on a coupé l'eau dans les champs pour alimenter les villes qui ne recyclent pas l'eau dans les champs ... le problème était parfaitement connu par les agences de l'eau mais mis sous silence par les politiques ...

laurent | 14 janvier 2020 à 09h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ laurent : on a aussi coupé l'eau de certains forages d'adduction d'eau potable parce que les nitrates et/ou pesticides d'origine agricole l'ont tellement polluée qu'elle est devenue impropre à la consommation. Ca aussi les agences de l'eau le connaissent très bien et les politiques le mettent sous silence... !

Pégase | 14 janvier 2020 à 12h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Belle découverte: la météo aurait, selon "une étude", des impacts sur la production agricole.
Merci ActuEnvironnement pour ce scoop !

Albatros | 15 janvier 2020 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager