En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lancement d'une mission filière forêt-bois

Biodiversité  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com


Effets à long terme du changement climatique, rôle de piège à carbone mais également source de biomasse, faiblesse de la filière de transformation : pour tenter de répondre aux enjeux de la forêt française, le gouvernement a confié à Jean-Yves Caullet, Député de la 2e circonscription de l'Yonne (groupe Socialiste, Républicain et Citoyen) une mission de 6 mois "filière forêt-bois". Celle-ci permettra d'alimenter le volet "forêt" du futur projet de loi d'avenir sur l'agriculture, l'agroalimentaire et la forêt. Elle abordera les questions sur la prise en compte des objectifs de séquestration du carbone et d'adaptation au changement climatique dans la sylviculture. La mission devra également élaborer des propositions concernant la structuration de la filière (amélioration des modalités de vente de bois et de transparence de l'information, facilitation des synergies entre les interprofessions et les ministères, utilisation optimale des bois feuillus, etc.). Elle s'interrogera également sur la mise en oeuvre d'une environnement financier et institutionnel qui facilite la mobilisation du bois dans de bonnes conditions environnementales. Elle devra prendre en compte la transformation des peuplements pour se préparer au changement climatique.

Réactions1 réaction à cet article

 

A tous les amoureux de la forêt…et aux décideurs publics !

Ancien forestier, je ne peux passer sous silence les atteintes possibles à la forêt baujue. Des risques de surexploitation existent, ils sont le résultat de directives nationales qui demandent à la forêt française de « produire plus ». Et cette demande n’est pas acceptable sur le principe, surtout en ce qui concerne la forêt publique déjà largement exploitée, parfois au-delà de ses possibilités réelles. Je vous livre à la lecture ce long commentaire qui est fait uniquement pour poser les questions et aussi pour permettre à la forêt de mieux se porter à l’avenir. Merci.

Quelques remarques…pour mieux comprendre les dérives d’un système qui risque de malmener durablement les milieux forestiers et les hommes qui les servent !

A propos du Grenelle de l’Environnement et des directives nationales concernant la forêt française, il a été dit : « En 25 ans, la production biologique de la forêt française a progressé de 30%, la récolte est restée stable ! »
Dans son rapport sur la forêt, Hervé Gaymard, président de l’ONF dit : « De 1966 à 2010, la récolte en forêts publiques a progressé de 64 % » ( voir le graphique sur les prélèvements forestiers et les ressources financières)
Alors, que faut-il croire ?

Guy ROCHON | 18 décembre 2012 à 11h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager