Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La LPO confie ses rênes à une direction collégiale à trois têtes

Face au départ de l'ancien député Matthieu Orphelin en juillet 2023, la LPO a souhaité former une direction générale composée de trois cadres expérimentés de l'association pour le remplacer.

Nomination  |  Biodiversité  |    |  F. Gouty
   
La LPO confie ses rênes à une direction collégiale à trois têtes
De g. à dr. : Olivier Dénoue, Vanessa Lorioux et Cédric Marteau.
© Antoine Dusart
   

Depuis le 1er janvier 2024, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) est administrée par une directrice et deux directeurs : Vanessa Lorioux, Cédric Marteau et Olivier Dénoue. Cette décision a été proposée par Allain Bougrain-Dubourg, président de l'ONG, et a été adoptée le 14 décembre 2023 par son conseil d'administration. Elle comble ainsi le vide laissé depuis le départ en juillet 2023 de l'ancien directeur général, l'ex-député EELV Matthieu Orphelin.

Chacun des trois nouveaux directeurs généraux sont directement issus des rangs des 300 salariés français de l'association. Après un séjour de neuf ans au sein des services communication, puis développement durable du ministère de la Transition écologique, Vanessa Lorioux a occupé le poste de directrice du pôle « mobilisation citoyenne » de la LPO depuis 2018. Chercheur spécialisé en ornithologie et en biologie de la conservation, Cédric Marteau a été directeur de l'environnement et des réserves naturelles auprès du préfet des Terres australes et antarctiques françaises pendant treize ans avant d'assumer la direction du pôle « protection de la nature » de la LPO en 2021. Olivier Dénoue a été directeur général délégué d'Aides, une association de lutte contre le virus du Sida, avant d'occuper le poste de secrétaire général exécutif de la LPO pendant dix ans.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires