Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Marché carbone européen : baisse d'au moins 3% des émissions

Gouvernance  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le registre de l'Union montrent que les émissions de gaz à effet de serre (GES) des installations qui font partie du système d'échange de quotas d'émissions (EU-ETS) auraient diminué d'au moins 3% l'année dernière par rapport à 2012, a rapporté la Commission européenne, mercredi 14 mai.

Les émissions de GES dans le cadre de l'EU-ETS, qui couvre plus de 12.000 installations réparties dans les 28 Etats membres de l'Union européenne, en Islande, en Norvège et au Liechtenstein, se sont élevées à 1.895 millions de tonnes équivalent CO2 en 2013.

Le surplus de quotas progresse

"Bien que certains problèmes méthodologiques se posent pour évaluer avec certitude l'évolution des émissions par rapport à 2012, du fait de l'extension du champ d'application de l'EU-ETS pour la troisième période d'échanges, les émissions estimées en 2013, sur une base équivalente, auraient diminué d'au moins 3% par rapport au niveau de 2012", commente la Commission, précisant que l'extension du périmètre du marché carbone représente entre 79 et 100 millions de tonnes d'émissions supplémentaires.

En conséquence, la Commission estime que "l'excédent cumulé de quotas d'émission a encore augmenté, passant de près de deux milliards à la fin 2012 à plus de 2,1 milliards pour l'année 2013".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RES : des systèmes de stockage d’énergie pour un rendement maximal RES