En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

NanoMet : un projet pour améliorer le développement des nanotechnologies dans les PME

Gouvernance  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Améliorer la faisabilité industrielle des procédés impliquant des nanomatériaux au sein des PME françaises : c'est l'objectif du projet NanoMet porté par trois laboratoires et deux PME impliquées dans ce type de technologies. Soutenue par la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS), l'initiative souhaite à terme mettre gratuitement à la disposition des entreprises françaises des protocoles fiables et reproductibles pour la mesure des principaux paramètres caractérisant un nano-objet.

"Le manque d'outils de mesure et de procédures normalisées constitue le principal obstacle au développement du tissu industriel des PME du secteur ", pointent les partenaires.

Pour y parvenir, ils demandent aux PME de remplir un questionnaire pour déterminer les moyens de mesure dont elles disposent, identifier leurs problématiques majeures et les principaux nanomatériaux qu'elles emploient. A la suite de cette enquête, les PME pourront collaborer soit en tant que fournisseurs de
 nanomatériaux, soit en participant au développement de méthodologies de mesure.

Deux niveaux de caractérisation des nanomatériaux seront ensuite développés : l'un s'efforcera de fiabiliser les mesures effectuées avec les 
instruments propres  des PME pour un contrôle optimisé du processus de production. Le second sera destiné aux PME d'instrumentation, de service en métrologie, aux centres techniques industriels, etc. pour leur montée en compétence quand elles font appel à des
 prestataires ou travaillent avec des laboratoires partenaires.

Les résultats des travaux, librement téléchargeables, seront mis en ligne sur le site www.nanomet.fr.

670 entreprises productrices ou utilisatrices de nanomatériaux

Ce projet prévoit également d'accompagner les PME dans leur obligation réglementaire de déclaration des nanoparticules. Depuis 2013, en effet, les nanoparticules fabriquées, distribuées ou importées sur le territoire doivent être déclarées annuellement.

Selon les porteurs de ce projet, la France compterait environ 670 entreprises productrices ou utilisatrices de nanomatériaux.

L'inventaire des produits de consommation contenant des nanomatériaux du Woodrow Wilson Institute estime que 1.628 produits contiendraient des nano sur le marché mondial, 440 sur le marché européen.

Dans le même temps, des initiatives commencent  à émerger pour tenter de protéger les travailleurs potentiellement exposés aux nanoparticules.

 

Réactions2 réactions à cet article

 

Les nanotechnologies sont à la mode depuis quelques années. De temps au autres il serait bon de faire le bilan de ce qu'elles ont changé dans notre vie... En fait pas grand chose, elles sont devenues aussi un motif d'inquiétudes, de préoccupations floues.
Les nanoparticules sont aussi entrées comme sujet d'inquiétude dans l'inconscient collectif.
Les nanotechnologies ont permis l'ultraminiaturisation des circuits intégrés, la réalisation des supercondensateurs a tubes de carbone, les dispositifs de projection vidéo avec des micro-miroirs actionnés électriquement.... D'autres choses sans doute encore.

ami9327 | 23 avril 2014 à 16h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

comment mettre la charrue avant les bœufs,on encourage le développement de technologie sans les encadrer, sans pouvoir les maitriser (traitement des déchets entre autres), et surtout sans réelles études d'impact sur leur incidence sur la santé et l'environnement!!!
Les nanos futur scandale sanitaire majeur? la suite au prochain numéro

lio | 25 avril 2014 à 12h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…