En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des producteurs de panneaux solaires en faillite

Energie  |    |  Clément Cygler  |  Actu-Environnement.com

Alors que la part d'énergie photovoltaïque ne cesse d'augmenter dans le mix énergétique mondial, les fabricants de panneaux solaires connaissent de plus en plus de difficultés. Après Evergreen Solar et SpectraWatt, c'est au tour de Solyndra de faire faillite.

La société américaine, présentée comme un modèle pour le développement vert des Etats-Unis, a annoncé début septembre son intention de se mettre en faillite, deux ans seulement après avoir reçu une garantie de prêt de 535 millions de dollars de la part du ministère américain de l'Energie.

Malgré une activité forte au premier semestre 2011, Solyndra ne sera en fait pas capable d'atteindre ses objectifs en raison d'une concurrence accrue avec les fabricants étrangers, notamment chinois. En effet, cette concurrence, amplifiée par une offre mondiale excédentaire de panneaux, a provoqué une chute trop importante des prix.

Outre une ardoise de plus de 500 millions laissée aux contribuables américains, cette faillite va entraîner la suppression de 1.100 postes. Dans son communiqué, la société se dit prête à évaluer plusieurs options comme la cession de son activité, de ses licences et brevets de sa technologie de pointe CIGS (Copper Indium Gallium Selenide) ainsi que de son centre d'expertises.

Mais, cette situation ne touche pas seulement les fabricants américains. L'allemand Solon a ainsi mis à l'arrêt une partie de ses installations. SolarWorld, une société également allemande, a annoncé la fermeture de deux sites de production. Le but étant de regagner avant tout en compétitivité.

Réactions3 réactions à cet article

 

et après on veut nous faire croire en l’émergence d'une production française ? laissez moi rire. comme d'hab on en a les compétences mais on n'en n'a pas les moyens. Ce moratoire et ce qui en a découlé a juste été fait pour couler la filière...

enr37 | 05 septembre 2011 à 17h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Si eux sont en faillite, la faillite guette aussi les producteurs d'électricité photovoltaïques: des factures de vente d'électricité impayées par EDF O.A.
J'ai 160 m2 de toiture, 120 panneaux produisant 22000 Wc/annuellement.
Depuis un an, avec un contrat à règlement semestriel, nous n'avons pas reçu un centime. Il est impossible d'obtenir des réponses sur la platefome téléphonique ni de réponses aus courriers recommandés avec A.R.Ce petit jeu va-t-il durer longtemps ? Les remboursements d'emprunts (9 800 euro/an) "tombent" comme un couperet, on ne sait pas combien de temps on va pouvoir tenir. Pour EDF l'affaire est lucrative puisque l'électricité impayée est revendue.Y a-t-il d'autres personnes qui subissent le même sort ? Nous pourrions faire connaissance et nous regrouper . Qui est d'accord ?

jean | 06 septembre 2011 à 11h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,
Je suis dans le même cas , j'attends des nouvelles de mes lettres.
Quels sont les recours juridiques ??? avocats ,médiateurs de la république??
Bon courage
Salutations

domi | 14 octobre 2011 à 09h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager