En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Recyclage chimique : Axens et IFPEN s'associent à Jeplan pour démontrer la viabilité de leur procédé

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le 8 septembre, Axens, l'Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (IFPEN) et Jeplan ont annoncé avoir signé un accord pour développer et commercialiser un procédé de recyclage du polyéthylène téréphtalate (PET) par dépolymérisation. Le recyclage chimique suscite un intérêt grandissant car il permet de recycler tous les déchets à base de PET, y compris ceux présentant des impuretés ou des formes complexes.

Les partenaires s'appuieront sur l'usine de démonstration du japonais Jeplan démarrée en 2018 pour le recyclage des textiles vers d'autres textiles. Cette usine, d'une capacité de 2 000 tonnes par an, testera le procédé développé depuis six ans par Axens et l'IFPEN à Lyon (Rhône). Ce procédé doit permettre de transformer des bouteilles en PET coloré et opaque en PET transparent de qualité alimentaire. Les trois acteurs valideront la qualité du PET recyclé, s'assureront de la viabilité des procédés et de la chaîne logistique, et mettront en place les premiers projets industriels. « Les partenaires visent la commercialisation exclusive par Axens du procédé RewindTM PET à l'échelle mondiale d'ici fin 2022. »

« Ce nouveau procédé (…) implique une dépolymérisation optimisée du PET par glycolyse associée à des étapes de purification spécifiques visant à éliminer tous les composés organiques et inorganiques présents dans les déchets de PET », expliquent les partenaires. « Le produit est un monomère, le bis (2-hydroxyethyl) téréphtalate (BHET), purifié, prêt à être utilisé dans une usine de PET pour produire à nouveau tout type de PET, des fibres aux résines de qualité alimentaire. »

Réactions1 réaction à cet article

 

Merci pour cet article.
Une question :
avons nous ce qui advient des composés organique et inorganique séparées du monomère ?

Noder | 10 septembre 2020 à 10h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager