En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Ineris lance une plate-forme d'expertise-recherche sur les risques des nanotechnologies

Risques  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Avec le soutien financier du Conseil régional de Picardie, l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) a implanté une plate-forme sur le site de l'Institut à Verneuil-en-Halatte (Oise) visant à renforcer l'expertise et la recherche sur les risques liés aux nanotechnologies.

Cette infrastructure, d'une superficie de 400 m2, est composée de quatre laboratoires et de locaux à empoussièrement de nanoparticules contrôlé "qui devraient être totalement opérationnels au premier trimestre 2014", a précisé le 18 décembre l'institut dans un communiqué.

La plate-forme est dédiée à la métrologie et à la caractérisation des potentiels de danger des nanomatériaux dans le cadre de la sécurité industrielle. Elle doit permettre d'étudier les paramètres de sécurité (inflammabilité, explosivité…) des nanoparticules, le potentiel d'émission de nanoparticules dans l'air ambiant par des matériaux et produits tout au long de leur cycle de vie (fabrication, utilisation, fin de vie) ou encore le développement d'outils de métrologie et de caractérisation adaptés aux nanomatériaux. Seront également à l'étude : le comportement des nanomatériaux pulvérulents dans l'air ambiant (potentiel de dispersion…) et la qualification et la certification des Meilleures Techniques Disponibles (MTD) de protection des opérateurs.

La plate-forme sera "mise à la disposition des partenaires scientifiques de l'Institut et doit également pouvoir répondre aux besoins des industriels", ajoute l'Ineris. Elle vient renforcer les trois centres d'intégration (Grenoble, Saclay, Toulouse) identifiés dans le cadre du dispositif Nano-INNOV présenté en 2009 par le ministère de la Recherche pour mettre en place une stratégie d'innovation dans les nanotechnologies.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…