En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le pôle de compétitivité Aqua-Valley mise sur la réutilisation des eaux usées traitées

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Le pôle de compétitivité Aqua-Valley s'est fixé trois axes principaux de travail : la réutilisation des eaux usées épurées, l'accompagnement des entreprises à l'international ainsi que l'adaptation aux changement climatique et le renouvellement des infrastructures.
Ce dernier résulte de la fusion du Pôle eau, le réseau d'entreprises Swelia et le cluster WSM le 28 juin dernier. Les représentants des adhérents se sont ensuite réunis en septembre dernier pour une journée de réflexion stratégique et ont construit un programme d'actions.
Parmi les grands axes, les acteurs souhaitent "contribuer à la consolidation de la filière française des métiers de l'eau, avec une programmation d'animations orientées vers les usages". Ils s'inscrivent notamment dans le prolongement du projet SmartFertiReuse lié à la réutilisation d'eaux usées retraitées pour le secteur agricole en Occitanie.
Autre axe : l'accompagnement des entreprises à l'international. "Les actions d'ouverture à l'international s'intensifient dans le cadre du réseau France Water Team qui regroupe déjà les trois pôles de l'eau, Aqua-Valley, Dream et Hydreos et le cluster Ea éco-entreprises pour une meilleure visibilité de la filière au niveau national et international", indique le pôle dans un communiqué.
Aqua-Valley souhaite également s'investir sur les questions liées aux changements climatiques, la problématique du renouvellement des réseaux vieillissants de distribution et de collecte mais également les aspects financiers de la péréquation entre l'urbain et le rural. "Ces grands sujets sont également abordés lors de séminaires thématiques organisés en Région et qui constituent des nécessaires espaces de dialogue avec les donneurs d'ordre et cadres techniques des collectivités territoriales" indique-t-il.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…