Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Protéines végétales : deux nouveaux guichets en 2021 pour soutenir le développement de la filière

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Face au succès du premier guichet ouvert pour soutenir le développement de la filière des protéines végétales, le ministère de l'Agriculture ouvrira, le 17 mai, un deuxième guichet doté d'une enveloppe de 20 millions d'euros. Il permettra d'accompagner l'acquisition d'agroéquipements par les professionnels de la filière des protéines végétales. Il ciblera plus spécifiquement la culture des oléaprotéagineux et des légumineuses fourragères, afin de développer leur consommation et de soutenir la diversité des protéines végétales cultivées en France.

Pour rappel, le Gouvernement vise une augmentation de 40 % des surfaces de protéines végétales d'ici 2022, soit 400 000 ha supplémentaires en deux ans. D'ici 2030, les surfaces en protéines végétales devraient doubler, pour couvrir 8 % de la surface agricole utile (SAU), soit 2 millions d'hectares, selon la stratégie présentée fin 2020.

Le premier guichet, lancé fin janvier avec une enveloppe de 20 millions d'euros, a reçu plus de 1 160 demandes. Le deuxième guichet « permettra de financer une partie des dossiers déposés en janvier, qui n'avaient pu être retenus, mais également de soutenir les nouvelles demandes d'agriculteurs », indique le ministère. Un troisième guichet sera ouvert au second semestre 2021. Il permettra d'examiner les dossiers qui n'auront pas été retenus lors de l'instruction des deux premiers guichets, ajoute le ministère.

Réactions5 réactions à cet article

 

le but de ces protéines et légumineuse est il de nourrir les cheptels , les humains, ou d'alimenter les usines de méthanisation
Merci

AUCASOU | 04 mai 2021 à 09h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ces aides financières ont-elles pour but de substituer
aux protéines végétales cultivées à coups (et coûts ) de pesticides et engrais industriels d'Amérique
des protéines végétales élevées aux pesticides et engrais industriels cultivés en France ?
C'est bien cela ?

pidgin | 04 mai 2021 à 16h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Logique de guichet, si familière dans le système agricole intensif actuel...
@ pidgin : vous avez raison, à la nuance de taille près que les cultures en France sont sensées être sans OGM (quid cependant de la mutagénèse ?). C'est moins pire.
Mais pour le ministère de l'agriculture, il ne semble toujours pas question de s'intéresser concrètement aux questions sociétales essentielles de l'effondrement de la biodiversité sauvage en secteurs de monocultures intensives, de la pression sur la ressource en eau ou encore de la maltraitance des sols (sans parler des agriculteurs eux-mêmes). Comme d'hab, l'urgence est uniquement l'économique... pour une poignée d'actifs de sociétés agricoles, tout le reste de la population - soit une écrasante majorité - devant courber l'échine et s'adapter. Ce ne serait d'ailleurs pas un marqueur de système décisionnel quelque peu totalitaire, ça... ?!

Pégase | 04 mai 2021 à 18h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Encore faudrait -il que la commission européenne n'encourage pas ces nouveaux OGM qu'elle tente d'imposer

gaïa94 | 04 mai 2021 à 22h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

En Indre-et-Loire 50% du département est exploité en céréales et oléagineux comme colza, tournesol et maïs, cultures extrêmement traitées annuellement aux herbicides et pesticides. Est-ce ça la transition écologique ? Est-ce la Stratégie Nationale pour la Biodiversité de Mme Bérangère ABBA ? La continuité désastreuse depuis 1950 !

Andy37 | 05 mai 2021 à 10h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager