En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité des eaux de baignade en UE : moins de sites fermés en 2012

La qualité des eaux de baignade progresse en Europe, estime l'AEE, en même temps que la réglementation se durcit. En France, si 90% des sites répondent aux normes, plus de 300 zones de baignade ne sont pas surveillées de manière satisfaisante.

Eau  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Selon l'Agence européenne de l'environnement (AEE), la qualité des eaux de baignade progresse en Europe, malgré l'application de normes de contrôle et d'évaluation microbiologique plus strictes. Le rapport 2013, publié le 21 mai et portant sur l'été 2012, compte 2% de sites supplémentaires respectant les normes minimales de qualité de l'eau sur les 22.000 sites surveillés de l'UE27, la Croatie et la Suisse. Au total, 94% des sites de baignades sont jugés conformes aux normes minimales établies par la directive de 2006, contre 70% au début des années 1990. 78% des sites affichent même une qualité "excellente".

"Il reste néanmoins beaucoup à faire pour garantir que la totalité de nos eaux soit adaptées à la baignade ou soient potable, et que nos systèmes aquatiques sont sains", note Janez Potočnok, commissaire européen à l'environnement.

La France est dans la moyenne

Les meilleurs élèves sont Chypre et le Luxembourg : "Tous leurs sites de baignades répertoriés présentent une excellent qualité de l'eau", souligne l'AEE.

   
Les zones de baignades jugées non conformes ou de mauvaise qualité en 2012 © AEE
 
   
Suivent Malte (97% des sites de baignades affichent une excellent qualité des eaux), la Croatie (95%), la Grèce (93%), l'Allemagne (88%), le Portugal (87%), l'Italie (85%), la Finlande (83%) et l'Espagne (83%).

En France, sur 3.322 zones de baignade, 915 sont jugées conformes (27,5%) et1.979 sont jugées d'excellente qualité (59,6%), soit près de 90%. 74 sites sont néanmoins jugés non conformes et sept ont du être fermés. Enfin, 347 sites affichent un échantillonnage insuffisant.

En revanche, la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni affichent les taux les plus élevés de sites de baignade non conformes, respectivement 12%, 7% et 6%. "Certaines de ces plages ont dues être fermées lors de la saison 2012", indique l'AEE. Malgré tout, 2012 a été marquée par "une baisse significative du nombre de sites de baignade fermés ou interdits à la baignade", par rapport à 2011.

2012 : changement de règles

En 2012, en application de la directive de 2006, le contrôle des sites de baignade a évolué. "Les pays ont identifié les eaux de baignade nationales, défini la durée de la saison balnéaire, et établi un calendrier de contrôle pour chaque site avant le début de la saison balnéaire. Ils ont veillé à ce que l'analyse de la qualité des eaux de baignade soit effectuée conformément aux méthodes de référence décrites dans la directive". L'AEE estime que les prélèvements dans la plupart des sites sont conformes aux normes de fréquences établies (avant la saison balnéaire, puis tous les mois). "Lorsque ces exigences n'ont pas été respectées, l'eau de baignade a été classifiée comme « ayant fait l'objet de prélèvements insuffisants »".

Pour l'évaluation, cette directive impose désormais de reprendre les données de concentrations d'entérocoques intestinaux et d'Escherichia coli des quatre dernières années. Dix neuf pays ont appliqué ces nouvelles dispositions, dix (dont la France) ont appliqué des règles de transition "qui ne satisfont pas encore l'ensemble des exigences de la nouvelle directive qui utilise les résultats de 2012". Les Etats membres doivent mettre en oeuvre ces nouvelles normes avant décembre 2014.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…