En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Recyclage et garantie des produits : Amazon accusé de violer ses obligations

Déchets  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

L'ONG les Amis de la Terre accuse le géant américain du e-commerce Amazon de "violation" de la garantie légale de conformité des produits et d'"absence" d'un système de reprise des déchets électroniques. Le 24 septembre, l'ONG a dénoncé à la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) les "infractions" de la multinationale "au droit de la consommation et de l'environnement".

En cas de "défectuosité" d'un produit acheté en vente directe,"Amazon.fr renvoie le consommateur vers le fabricant, alors que la loi lui impose de prendre en charge la garantie directement", fustigent les Amis de la Terre dans un communiqué. L'ONG pointe le "rôle d'intermédiaire" affiché par Amazon "afin d'être dégagé de toute responsabilité envers les consommateurs français". Ces derniers se retrouveraient "confrontés à des vendeurs injoignables ou des sociétés-écrans, voyant leur droit à la garantie légale bafoué", ajoute l'association.

De même selon les Amis de la Terre, le système de reprise des déchets électriques et électroniques "imposé par le Code de l'environnement est inexistant" sur le site français d'Amazon. Les Amis de la Terre demandent au gouvernement "de faire cesser les infractions constatées et d'imposer la réparation et la non destruction des biens par la vente en ligne, au niveau européen."

La feuille de route ministérielle pour une économie circulaire prévoit l'affichage obligatoire à partir de 2020 d'une "information simple" sur la réparabilité des produits électroménagers et du matériel de bricolage. La feuille de route vise aussi à mieux informer les consommateurs sur les garanties des produits.

Réactions1 réaction à cet article

 

Il faut éviter les achats chez Amazon, pour la simple raison que c'est l'acheteur qui paie indirectement leurs impots. Amazon n'est pas une solution idéale de commerce.

geka41 | 27 septembre 2018 à 09h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager