Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Plastics Europe détaille les chiffres 2020 du recyclage des plastiques

La fédération professionnelle des producteurs de polymères publie les chiffres 2020 de l'économie circulaire des plastiques. Les progrès enregistrés en matière de recyclage restent insuffisants, selon Plastics Europe.

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

En 2020, 10,2 millions de tonnes (Mt) de déchets plastique ont été collectées en Europe en vue d'être recyclées. Compte tenu des exportations et des pertes, le volume de plastique recyclé effectivement incorporé dans de nouveaux produits s'est établi à 5,5 Mt. Tels sont les deux principaux chiffres à retenir du bilan du rapport « l'économie circulaire des plastiques », publié le 28 avril par Plastics Europe. « Malgré des développements encourageants, le rythme des progrès reste insuffisant pour atteindre les différents objectifs de l'industrie », constate la fédération professionnelle des producteurs de polymère.

Le document de Plastics Europe propose un panorama européen de la production des plastiques, de la consommation, ainsi que de la collecte et du traitement des déchets. Il aborde en particulier la production de plastiques recyclés et leur utilisation dans différents secteurs.

Un taux d'incorporation de 8,5 %

En 2020, 10,2 millions de tonnes (Mt) de déchets plastique ont été collectées en vue de leur recyclage dans l'Union européenne, en Norvège, au Royaume-Uni et en Suisse. Ce volume, qui a progressé de 8,5 % depuis 2018, représente 35 % des 29,5 Mt de déchets plastique produits. À noter qu'avec un taux de collecte de 25 %, la France se classe parmi les cinq plus mauvais élèves européens, aux côtés de la Grèce et de Malte.

Sur ces 10,2 Mt, 9,1 Mt ont été traitées dans les installations de recyclage européennes (soit une hausse de 17,6 %), donnant lieu à 5,5 Mt de plastique recyclé (+ 11 %) et 3,6 Mt de pertes (+ 38 %). S'agissant des pertes, l'étude note que la forte hausse enregistrée en 2020 s'explique par la progression des emballages dans les déchets plastique. Or, les déchets d'emballages présentent des niveaux de résidus élevés qui augmentent les pertes lors du recyclage.

Du côté de la consommation, Plastics Europe fait état de 4,6 Mt de plastiques recyclés incorporées en Europe, soit une hausse de 16 % en deux ans, et de 0,9 Mt exportées. Globalement, les résines recyclées représentent 8,5 % des 53,9 Mt de plastiques consommées en Europe. Mais le rapport précise que les taux d'incorporation sont très variables parmi les sept grands secteurs consommateurs : 22 % du plastique consommé par l'agriculture ; 16,5 % pour le bâtiment ; 6,6 % pour les emballages ; entre 2 et 3 % pour les secteurs de l'automobile, des produits électriques et électroniques, et des articles ménagers et de sports et loisirs ; et 4 % pour les autres utilisations.

Les emballages pèsent sur les données

S'agissant des emballages, la fédération professionnelle met surtout en avant la progression du taux d'incorporation. Entre 2018 et 2020, les quantités de plastique recyclé employées par ce secteur ont progressé de 43 %. Premier consommateur de plastique (39,5 % du plastique produit en Europe), il reste malgré tout en retard. Le plastique recyclé ne représente qu'un peu moins de 1,4 Mt, alors que ce secteur en a englouti plus de 21 Mt en 2020.

Surtout l'emballage à une autre particularité : l'essentiel de la production devient un déchet dès l'année de mise en marché. Plastics Europe détaille la durée de vie de certains produits en plastique : cinquante ans pour ceux employés dans le secteur du bâtiment ; quinze ans pour l'automobile ; cinq ans pour les produits électriques et électroniques ; et une élimination dans l'année pour les emballages.

Ces durées de vie variables expliquent une partie de l'écart entre les plastiques mis en marché (53,6 Mt) en 2020 et les déchets plastique collectés (29,5 Mt). Plastics Europe note aussi que les emballages constituent 61 % des déchets plastique (pour une part dans la consommation de plastique près de deux fois moindre). À l'inverse, les déchets issus des matériaux du bâtiment et ceux issus des produits électriques et électroniques correspondent chacun à environ 6 % des déchets plastique, alors qu'ils pèsent respectivement 23,4 % et 7,5 % de la consommation européenne de plastique.

Autre donnée intéressante : le rapport estime qu'environ la moitié des déchets plastique font l'objet d'une collecte sélective. Sur ces 14,5 Mt collectées séparément, 61 % sont orientées vers des unités de recyclage. Quant aux exportations de déchets plastique hors Union européenne, elles ont chuté de moitié entre 2016 et 2020, passant de 3,1 à 1,6 Mt. Les principaux clients sont la Turquie (0,46 Mt), la Malaisie (0,37 Mt), l'Indonésie (0,15 Mt) et le Vietnam (0,11 Mt).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Trémie à casque FC/FD adaptée à tous types de pulvérulents GOUBARD