En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Commerce des produits dérivés du phoque : les marchés européens seront officiellement fermés en 2010

Biodiversité  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Le Conseil de l'Union européenne a définitivement adopté la réglementation visant à interdire au sein de l'Union européenne tous les produits issus des phoques. Le règlement devrait couvrir la viande, l'huile, les organes, la graisse et les peaux. Concrètement, seraient concernés notamment les sacs, les nappes, les chapeaux, les bottes et les gants utilisés par les motocyclistes, les skieurs ou encore les boxeurs, ainsi que les produits parapharmaceutiques présentés comme suppléments d'acides gras d'oméga 3.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) se réjouit de cette adoption, qui constitue la dernière étape de l'approbation avant la mise en œuvre de cette législation cruciale. Après des années de travail intense, nous avons un sentiment de réussite extraordinaire, a déclaré Lesley O'Donnell, Directrice du bureau européen d'IFAW. Au début de cette année déjà, nous avions constaté que la perspective d'interdiction avait amenuisé la chasse aux phoques et sauvé la vie de milliers de phoques. Au cours de l'année à venir, nous surveillerons de près le processus de mise en œuvre, jusqu'à ce que l'interdiction soit appliquée, ce qui devrait être fait au cours de l'été 2010, ajoute-t-elle.

Selon l'IFAW, les autorités canadiennes ont toutefois fait clairement savoir qu'elles continueraient de mener avec enthousiasme les négociations commerciales avec l'UE au cours des mois et années à venir, en dépit de cet embargo commercial. L'IFAW demande désormais à l'opinion publique d'augmenter la pression exercée sur le Canada.

Réactions4 réactions à cet article

 
durable/raisonnable

bonjour
je suis très attaché à la sauvegarde de l'environnement,des biotopes,des animaux,des EnR,etc ,etc.Mais il faut compter également avec le facteur humain;a savoir que protéger l'environnement,ne peut se faire au détriment de celui qui en vit.Le phoque du Canada n'est pas en voie de disparition et une chasse raisonnée et "respectueuse " de l'animal devrait étre possible.
Que ne dirait-on pas si s'organisait une interdiction du gavage des oies et des canards?Processus presque naturel pour un animal qui doit migrer.
Je sents que je me faire incendier !!

kine | 28 juillet 2009 à 17h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pour l'interdiction

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord pour interdire les produits dérivés de la chasse aux phoques et je salue la décision de l'Union Européenne. C'est une chasse cruelle et inutile. Je suis d'accord qu'il faut travailler mais pas à n'importe quel prix. Je remercie toutes les associations de protection animale comme la Fondation Brigitte Bardot entre autres.
Je trouverais normal que les Canadiens refusent d'importer le foie gras, qui provoque de la souffrance animale car les animaux sont gavés.
Il faut que cette chasse cesse, que l'espèce soit menacée ou pas. D'ailleurs, elle est menacée en raison du réchauffement climatique.

GEGE | 29 juillet 2009 à 20h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:durable/raisonnable

Pas par moi, en tout cas.
Ceci dit, il ne s'agit que d'une interdiction à l'importation en Europe. Les populations qui, au Canada, mangent cette brave bête et s'habillent de sa fourrure, pourront continuer à la faire, ainsi qu'à vendre les produits dérivés à l'intérieur du pays même.
Quant à gaver une oie ou un canard... C'est en effet, à la base, un processus naturel quelque peu amélioré. Et je ne vois pas en quoi c'est plus cruel que de coincer un pauvre cochon dans une cage trop étroite pour l'engraisser, ou de laisser mijoter des boeufs en plein soleil dans la poussière comme le font les Américains dans leurs élevages intensifs.

Anonyme | 30 juillet 2009 à 10h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
gavage des oies

avez vous déjà vu une oie (ou un canard) se "faire gaver" ?

Anonyme | 24 octobre 2009 à 15h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager