En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eau et assainissement : Saur acquiert Derichebourg Aqua

Eau  |    |  David Ascher  |  Actu-Environnement.com

Saur et Derichebourg viennent d'annoncer leur rapprochement autour des services aux collectivités locales dans les métiers de l'eau et de l'assainissement. Concrètement Derichebourg, spécialiste des services aux entreprises et aux collectivités notamment sur les activités déchets, cède 51 % du capital de la société Derichebourg Aqua au groupe Saur, un des acteurs majeurs de la gestion des services de l'eau.

Créée en 2012, Derichebourg Aqua gère le service public d'assainissement collectif des communes de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet (Yvelines) et du Syndicat mixte d'assainissement des Sablons (Oise) ainsi que le service d'eau potable de Saint-Leu (Ile de La Réunion) par l'intermédiaire de sa filiale Derichebourg Aqua Océan Indien.
Cette cession, réalisée, via la filiale Derichebourg Expansion, intervient dans le cadre de la conclusion d'un "partenariat stratégique entre les deux groupes, qui vise au développement réciproque de leurs activités".

Saur qui avait cédé fin 2017 ses actifs déchets à Paprec, se renforce ainsi sur les métiers de l'eau tandis que Derichebourg se recentre. Faut-il y voir un accord préalable à un rapprochement de plus grande ampleur ? Rien n'est moins sûr, mais pour Patrick Blethon, président exécutif de Saur, "notre volonté commune de proposer un service de l'eau différent, donnent tout son sens à ce partenariat stratégique".

Réactions1 réaction à cet article

 

Je regrette de n'avoir pas fait faire un forage il y a 30 ans, à l'époque puisage, château d'eau, centrale d'épuration appartenant à la commune, c'était trop bon marché pour investir, puis nos biens ont étés mis en commun avec des communes mal gérées, un nouveau château d'eau un forage à 80 m, le prix explose sans le moindre service en plus, l'espoir de - nitrates oublié.
Puis récemment furtivement un monstre de l'eau qui vient fouiner chez nous, soi-disant la maintenance, tout le monde, mis à par moi ont raccordé les pluviales aux égoûts, et c'est la cata.
Faut pas compter voire cette société régler le problème, ça rapporte trop.

pemmore | 13 août 2020 à 10h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste David Ascher

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager