En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Solaire : la guerre commerciale entre l'UE et la Chine est déclarée

Une plainte officielle contre les pratiques commerciales chinoises vient d'être déposée auprès de la commission européenne par un groupement d'équipementiers solaires nouvellement créé. Les fabricants chinois appellent au dialogue.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Plusieurs fabricants européens du secteur de l'énergie solaire, viennent de créer un groupement d'entreprises européennes baptisé EU ProSun qui souhaite rester discret sur ses entreprises adhérentes. Son objectif ? Défendre les intérêts de la filière. Leur première action a consisté à porter plainte auprès de la Commission européenne pour qu'elle enquête sur les pratiques commerciales des fabricants chinois, pratiques qu'ils qualifient de "déloyales". L'UE décidera dans 45 jours si oui ou non elle se penche sur cette question.

"Les entreprises chinoises se sont accaparé plus de 80% du marché européen des produits solaires, alors que leur part était virtuellement de zéro, il y a seulement quelques années. Les fabricants européens offrent les meilleures technologies de produits solaires au monde, mais ils subissent une concurrence très rude sur leur marché domestique en raison du dumping des produits solaires chinois vendus à un prix inférieur à leur coût de production", justifie Milan Nitzschke, Président d'EU ProSun.

Le groupement s'appuie sur les recherches des Etats-Unis qui ont récemment identifié que les fabricants chinois d'équipements solaires pouvaient bénéficier d'au moins 12 catégories d'aides d'Etat. "L'U.S. Department of Energy estime que les subventions du gouvernement chinois à l'égard de ses fabricants de produits solaires s'élèvent à plus de 25 milliards d'euros et incluent des prêts à très faible [taux d'] intérêt, des terrains gratuits et de l'énergie subventionnée", détaille Milan Nitzschke. En réponse, les Etats-Unis ont instauré des droits de douanes très élevés aux cellules solaires chinoises. EU ProSun craint d'ailleurs que cette mesure favorise le report des exportations chinoises vers l'UE.

La Chine se défend

En réaction, les quatre principaux producteurs chinois de panneaux photovoltaïques ont, selon Reuters, appelé le gouvernement chinois à engager le dialogue avec l'UE. La société Suntech notamment "rejette toutes les accusations selon lesquelles elle aurait reçu des subventions illégales et sur des actions de dumping sur ses produits photovoltaïques en Europe" et s'engage à coopérer pleinement à l'enquête. Les producteurs chinois rappellent que la chaîne d'approvisionnement dans ce secteur est complexe et que les systèmes solaires installés en Europe sont fabriqués avec des composants provenant du monde entier. Suntech précise d'ailleurs qu'en 2010 et 2011, elle s'est procurée pour plus de 600 millions d'euros d'équipements et de matières premières auprès de fournisseurs européens.

"Des mesures protectionnistes augmenteraient le coût de l'énergie solaire en Europe, retardant ainsi la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables. N'importe quelle taxe compensatoire mettrait également en danger des milliers d'emplois dans l'industrie solaire européenne", estime Jerry Stokes, président de Suntech Europe.

Milan Nitzschke estime pour sa part qu'"aucune mesure visant à rééquilibrer l'égalité des chances dans l'Union Européenne ne pourra freiner la baisse des prix des modules solaires à long terme. L'industrie européenne ne cherche pas à faire augmenter les prix, mais plutôt à stopper une course désastreuse qui nous mènera à notre perte", ajoute-t-il.

Réactions11 réactions à cet article

 

la chine impose des taxe d'importation sur les produits européens, il s'agit de ne pas être plus bête et d'en faire autant. cela permettra de relancer l'emploi en Europe. le solaire n'est certainement pas la seule activité concerné par ce phénomène.

ptitfred | 27 juillet 2012 à 09h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

A quoi sert de produire de l'énergie propre avec des équipements qui ont fait le tour du monde dont le bilan Co2 est alourdi par ces voyages.
Ne serait-il pas plus simple ou en tous cas plus propre pour la planète que chacun produise chez lui ou un voisin proche, ce dont il a besoin ??? ! Je sais bien que les intérêts commerciaux des uns et des autres font oublier l'essentiel. Mais la planète (notre maison à tous) nous en remercierait sûrement ! Et l'ensemble aurait tellement plus de cohérence...

lebionico | 27 juillet 2012 à 15h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La production d’électricité dite propre coûte plus que les autres moyens de production !
Là aussi il ne faut pas se masquer la face en disant c'est propre ; et la production, le transport, sont-ils propres ?
Faisons le bilan carbone d'un panneau solaire, et nous serons très surpris de son coût carbone. De là à être au même niveau que les autres productions...
Et, qui est d'accord pour payer le réel prix de cette électricité ? Cela aussi est à penser.

ANKOU | 28 juillet 2012 à 08h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

D'ou tirez vous cette information des 45 jours. Je vois 4 mois dans les règlement, règlement d'application, communication et best practices....

chris | 31 juillet 2012 à 19h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cette information nous a été communiquée par EU ProSun, le groupement à l'origine de la plainte.

La rédaction | 01 août 2012 à 10h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Vous parlez d'empreinte carbone, si vous cherchez sur le net ce type d'étude existe et ils arrivent à la conclusion que 4 ans de fonctionnement d’un panneau suffisent à compenser sa production + son transport. Etant donné qu’il a une durée d’une vingtaine d’année au minimum il y a de la marge.
Niveau cout de l'énergie propre arrêté de dire que s'est énormément plus chère, on commence déjà a dire que l'électricité va augmenter mais surtout pour refaire le réseau qui est calculé pour une production centralisée ainsi que le retraitement des centrales qui se chiffrera en milliards d'€ très loin devant le pv . Maintenant si je prends une installation pv quand elle produit 1kwh il évite à edf d'en produire 2.58 (chiffre adem il me semble) donc une belle économie de production .Edf revend toujours ces kw à 0.12c€ alors qu’il lui a couté 2.58 * moins chère, par la dessus on rajoute que l’investissement et la maintenance et l’assurance de l’installation est assurée par le producteur donc 0 risque pour edf. J’ai du mal a croire qu’ edf soit si pénalisé (en plus une grosse partie de cette elec est produite par edf enr ).
Maintenant s’est sur ils doivent se remettre en question il n’y a plus 1000 points d’injections mais 20* plus s’est beaucoup moins facile.
Bonne journée

taldes | 02 août 2012 à 09h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Nous avons en France ,les terres rares entrant dans la composition de panneaux solaires. Il faut 5 ans pour commencer à produire ces terres.
Donc on a rien fait jusqu'à ce jour et on pleure!
En commençant aujourd'hui, dans 5 ans nous sommes indépendants des chinois. Qu'est ce qu'on attend ?
A moins que certains politiques ou industriels subissent le lobbying Chinois ,et nous empêchent.
Ce n'est pas possible autrement.Tout le reste est de la littérature pour les veaux!!

brusto | 12 août 2012 à 17h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ taldes : Peut-être, mais étant donné que les panneaux baissent de rendement au fil du temps (le rendement est déjà faible, moins de 30% pour les meilleurs) combien restent-il après de 10 ans de mise en fonction ?
Il est tout à fait envisageable que des industriels se soient entendus pour gagner plus en faisant fabriquer en chine, ce ne serait pas la 1re fois que cela arriverait.

ANKOU | 14 août 2012 à 08h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,
Ok le rendement est loin d’être très bon environ 18 % pour un capteur classique (comparé au solaire thermique qui tourne a environ 70%).
Concernant l'évolution du rendement , a ce jour nous n'avions que des simulation .Depuis 2 mois les premiers installation arrive a 20 ans. l'adem a fait démonter les panneaux et hop direction les salles d'essais des fabricants (flash teste). Bilan serte il y a une diminution du rendement mais beaucoup moins que se qu'il était attendu (inférieure à 10%). S'est plutôt une bonne nouvelle !
Le rendement du nucléaire n'est pas forcement énormément meilleur !!! il ne faut pas opposer le nucléaire et les enr mais plutôt réfléchir a les utiliser le plus intelligemment possible.Il ne faut pas que edf pompe tout les budgets de la recherche au détriment de la filière des ENR .on a des très bon chercheurs , si demain on donnait 50 % des aides a la filière pv en 5/10 ans le rendement serait doublé.Mais s'est une question de choix !!!!

taldes | 14 août 2012 à 09h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ taldes | 14 août 2012 à 09h29
Pourquoi me parlez-vous du nucléaire ?
C'est amusant que lorsque des internautes sont à bout d'arguments il balance le nucléaire pour justifier ce qui est dénoncé.
Faire des essais en salles est bien gentils, mais dans la réalité ce n'est pas les mêmes résultats qui sont constatés ! Il faut tout prendre en compte et en salle il n'est pas tenu compte des conditions climatiques qui influence fortement les résultats ! Ne serait-ce que les poussières qui tombent sur les panneaux et autres fientes ?
Il y a bien des surfaces qui ne se salissent pas, mais à quel prix ?! (là aussi cela va grever le prix de revient)
Il bien plus intéressant de fabriquer ses panneaux, c'est facile et le prix est très compétitif. (pour une production d'eau chaude)

Bonne fête

ANKOU | 15 août 2012 à 08h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjours,
Pourquoi je parle du nucléaire ? A ce jour tout le monde compare le KWh EDF (tient s'est étrange il est a 90% nucléaire et je ne suis pas parano mais réaliste) et le KWH ENR qui est plus couteux (quoique si on regarde mon précédent poste du 02/08 s'est pas si évident).
Ce KWH edf a ce jour tient t'il compte du démentiellement des réacteurs, j'ai plus qu'un doute !!!
Pour votre remarque sur les essais labo se n'est pas faux mais sur l'exemple de la dégradation du rendement sur 20 ans les 2 essais neuf et ancien avait été réalisés en labo donc approximativement dans les mêmes conditions.
Concernant les panneaux solaire thermique il y a un site dédié ( APPER ) ou il est démontré que la fabrication d'un panneaux n'est pas forcement moins couteux que l'achat d'un neuf ( a rendement identique bien sur ).
Autrement on s'éloigne du sujet d'origine qui était : la guerre commerciale entre l'UE et la Chine est déclarée. La je suis pro européen donc ma position est claire, mon installation pv est pv est 100% germanique malgré un léger surcout comparé aux panneaux chinois.
Bonne journée

taldes | 16 août 2012 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager