En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stratégie nationale de la biodiversité : les cinq premiers appels à projets sont lancés

Biodiversité  |    |  Angela Bolis  |  Actu-Environnement.com

Adoptée en mai dernier, la Stratégie nationale pour la biodiversité courra jusqu'en 2020 pour stimuler, en parallèle du Grenelle de l'environnement, des actions en faveur de la biodiversité. Le lancement des cinq premiers appels à projets, dotés d'un financement total de 14 millions d'euros sur trois ans, marque l'entrée en vigueur effective de cette stratégie.

Le premier appel à projets porte sur le rétablissement des continuités écologiques en France, en supprimant les "points noirs" qui demeurent sur les infrastructures de transport : routes, voies ferrées, voies d'eau.

Le second encourage la restauration du fonctionnement des systèmes et des habitats naturels de la faune et de la flore sauvages. Trois espaces sont privilégiés : les sites Natura 2000 dégradés, les milieux humides et les habitats protégés en Outre-mer.

Un autre appel à projets concerne l'Outre-mer, et se concentre sur la lutte contre les espèces exotiques envahissantes qui ont un impact négatif sur la biodiversité, en particulier dans les récifs coralliens. Il s'articule autour de l'innovation en matière de lutte, du transfert de compétences entre collectivités, et enfin de la prévention.

Viennent ensuite la conservation et l'utilisation durable d'espèces végétales indigènes, afin de développer des filières de semences locales. L'objectif : lutter contre l'invasion biologique et des phénomènes d'hybridation ou d'introgression génétique des espèces locales.

Enfin, il s'agit de développer des éco-technologies pour accompagner l'émergence de nouvelles filières économiques, en particulier dans le domaine du génie écologique. Cet appel à projet vise à financer des démonstrateurs dans les domaines de la phytoépuration et la phytoremédiation, ainsi que dans la restauration écologique de milieux littoraux et marins.

Les dossiers de candidature peuvent être téléchargés sur le site du ministère de l'Ecologie. Ils doivent être déposés avant le 30 septembre, et jusqu'au 30 novembre pour l'appel à projets sur les filières locales de semences. Deux autres appels à projets – sur les infrastructures agro-écologiques et les trames vertes et bleues urbaines – seront lancés à l'automne prochain.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager