En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Xynthia : un rapport propose un nouveau zonage en Vendée

Risques  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Les experts mandatés par le gouvernement en avril dernier ont rendu un nouveau rapport sur la cartographie des ''zones noires'' des communes de Vendée touchées par la tempête Xynthia (La Faute-sur-Mer et l'Aiguillon).

Le nombre de maison à exproprier en vue d'une destruction a été revu à la baisse : 761 contre 945 initialement tandis que 11 nouvelles maisons se trouvent concernées. Cette nouvelle cartographie intervient alors que des procédures de rachat des maisons par l'Etat ont déjà été entamées mais le ministère de l'écologie se veut rassurant : ''ce rapport n'est qu'un des éléments permettant au Gouvernement de prendre sa décision. Il lui appartient désormais de déterminer les parcelles qui seront soumises individuellement et au cas par cas au processus d'expropriation pour cause d'utilité publique, conformément à la loi'', explique-t-il dans un communiqué.

Le président du Conseil général et les élus devraient être invités à Paris ''dans les meilleurs délais pour une réunion de concertation avant toute décision. La connaissance des élus sur le terrain sera alors déterminante pour la prise de décision quant à ces parcelles qui seront mises à l'enquête'', ajoute le ministère.

À l'heure actuelle, 532 personnes en Vendée ont indiqué qu'elles souhaitaient vendre leur propriété sur 823 habitations concernées. Mais les personnes pourront se rétracter, dès que les zones soumises à l'expropriation auront été définitivement fixées, soit d'ici quelques semaines. Toutefois pour éviter les malentendus, l'association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer (AVIF) conseille aux propriétaires de ne pas prendre de décisions pour l'instant : ''il est prudent d'attendre avant de répondre à l'offre des domaines'', explique-t-elle.

Un rapport concernant la Charente-Maritime doit encore être rendu. L'expertise vient juste de débuter et ses conclusions seront soumises à la même procédure, prévient le ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…