En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Transport fluvial de marchandises : Nantes et Saint-Nazaire lancent un service sur l'estuaire de la Loire

Transport  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Ce 19 avril, Nantes Métropole, Saint-Nazaire Agglomération et Nantes Saint-Nazaire Port ont annoncé avoir choisi de confier l'exploitation du service de transport fluvial de marchandises sur l'estuaire de la Loire à la Compagnie ligérienne de transport (CLT). Ce service, baptisé FlexiLoire et dont le lancement est prévu en janvier prochain, est un projet clé pour la structuration logistique du territoire, expliquent les trois acteurs.

Concrètement, la CLT est chargée d'opérer un service de transport fluvial multi-clients et multi-filières sur l'estuaire de la Loire, complémentaire de l'axe routier Nantes Saint-Nazaire. L'offre a été conçue autour d'une ligne mère, reliant Cheviré à Montoir (Loire-Atlantique) avec cinq rotations hebdomadaires. Parallèlement neuf liaisons complémentaires mailleront l'estuaire de la Loire. Ces lignes offriront des possibilités de chargement et déchargement via les infrastructures portuaires existantes et la création éventuelle de plateformes fluviales.

L'objectif est de répondre aux besoins des industriels implantés le long de la Loire. "Les colis XXL, la logistique urbaine, les véhicules, les convois exceptionnels en transit et les conteneurs font partie des filières identifiées", annoncent les partenaires du projet.

La CLT exploitera le service FlexiLoire pendant une durée de cinq ans. Le marché conclu avec le groupement de commandes prévoit une reconduction possible de l'opérateur pour cinq années supplémentaires. L'entreprise mettra à disposition une flotte composée d'un pousseur et de barges adaptées aux différents trafics, selon les demandes des chargeurs. Nantes Métropole et Saint-Nazaire Agglomération participeront au financement du dispositif à son amorce et Nantes Saint-Nazaire Port est chargé de la coordination.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…