Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'utilisation du nickel autorisée dans les jouets

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

La Commission européenne vient d'autoriser l'utilisation du nickel métallique dans les jouets électriques (galvanoplasties, revêtements et alliages permettant la conductivité électrique). Cette autorisation résulte d'une directive publiée le 1er juillet au Journal officiel de l'UE, qui modifie la directive de 2009 relative à la sécurité des jouets.

Selon le Comité scientifique des risques sanitaires et environnementaux (CSRSE) chargé de conseiller l'exécutif européen, le risque de tumeur dû à l'exposition au nickel lors de la manipulation de jouets est inexistant puisque "l'inhalation de nickel métallique provenant de jouets est très improbable". Le comité ajoute que l'utilisation du nickel en vue de garantir le bon fonctionnement électrique des jouets a très peu de chance d'entraîner une exposition par voie orale ou cutanée. "Le CSRSE ne s'attend donc pas à ce qu'il y ait des risques pour la santé", conclut la Commission.

Bien que classé cancérogène de catégorie 2 par le règlement CLP, le nickel était déjà autorisé dans l'acier inoxydable pour les jouets, celui-ci "ayant fait la preuve de son innocuité en termes de propriétés cancérogènes". Il faut préciser que, en l'absence d'exigences spécifiques, les jouets ne peuvent contenir du nickel qu'à une concentration "inférieure ou égale à la concentration définie pour la classification des mélanges contenant cette substance en tant que CMR [cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction]", à savoir 1%.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager