En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Veolia Eau remporte un contrat de dessalement en Australie

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Veolia Eau signe avec la Sydney Water Corporation un contrat portant sur la construction et l'exploitation d'une usine de dessalement par osmose inverse d'une capacité de 250 000 m3/jour à Sydney en Australie. Ce projet dont l'objectif est de pérenniser l'approvisionnement en eau de la ville, intervient dans un contexte d'inquiétude croissante sur les changements climatiques, a indiqué Veolia Eau dans un communiqué. L'accord porte sur la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance d'une usine de dessalement par osmose inverse. Veolia Eau a constitué une joint venture avec l'australien John Holland pour la phase de construction. Le projet recouvre l'installation d'émissaires en mer, la station de pompage, les installations de prétraitement, les procédés d'osmose inverse à deux passes, le post-traitement et un stockage d'une capacité de 40.000 m3.
L'usine de dessalement aura une capacité initiale de 250.000 m3/jour. Veolia indique toutefois que ''les émissaires de prise d'eau de mer et de rejet des eaux de lavage dimensionnés'' peuvent permettre ''une extension de sa capacité jusqu'à 500.000 m3/jour''. Les travaux débuteront à la fin du mois de juillet pour une mise en service pendant l'été australien (novembre à mars) 2009/2010. Veolia Eau sera en charge de l'exploitation de l'usine pendant une période de 20 ans. Le chiffre d'affaires total consolidé est estimé à 570 millions d'euros sur la durée du contrat, a précisé le Groupe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager