En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Publi-reportages Tous les publi-reportages

Photovoltaïque : savoir opter pour une installation rentable

Publié le 17 novembre 2014

Guide d’achat : réussir votre projet photovoltaïque

Préparez votre projet d’installation photovoltaïque. Analysez vos besoins énergétiques. Définissez votre budget et les moyens disponibles pour l’installation des panneaux photovoltaïques. Choisissez le système qui convient à votre projet. Ensuite seulement, lancez-vous dans la phase d’installation proprement dite, en portant attention aux labels de qualité et au sérieux du fournisseur.

Panneau photovoltaique

Par où commencer votre projet ?

Définissez vos besoins et moyens avant tout achat d’un système photovoltaïque. Voici quelques questions à se poser au préalable :

  • Mon toit est-il ombragé ?
  • Quelle est la surface disponible sur le toit pour l’installation des panneaux photovoltaïques, en tentant compte des ombrages : < 20 m², 20 - 100 m², 101 - 500 m², 501 - 1000 m², 1000 m² ?
  • Quelle est l’orientation du toit : sud, ouest, etc. ?
  • Quelle est la pente du toit ?
  • Combien de m² puis-je installer suivant mon budget ?
  • Dois-je utiliser des cellules photovoltaïques en silicium amorphe, en silicium monocristallin, polycristallin, etc. ? 
  • Quel sera mon revenu solaire ?

Le choix du type de panneau photovoltaïque

Energie solaire

1. Le panneau intégré au bâti s’adapte au type de toiture : tuiles, ardoises ou tuiles plates. Ces panneaux solaires, parmi les plus puissants au monde, permettent de bénéficier d’un tarif de rachat de l’électricité produite au meilleur prix. Chez EDF ENR, ils bénéficient d’une garantie de 25 ans.

2. Le panneau surimposé à la toiture : permet de ne pas toucher à la toiture étant donné que les panneaux solaires sont posés au-dessus de la toiture existante. Cette solution permet de compenser sa facture énergétique cad de consommer la plus grande partie de sa production photovoltaïque. Chez EDF ENR, ces panneaux sont garantis 25 ans .

Les normes de qualité et la certification

La conception du système est bouclée, il s’agit à présent de passer à la mise en œuvre.
Pour une nouvelle construction, mieux vaut inclure l’installation dans le dossier de demande de permis de bâtir. Pour l’installation des panneaux photovoltaïques sur une construction existante, vous devez faire une déclaration des travaux en mairie.

Choisissez votre fabricant avec soin : expérience, garantie, recyclage, prix, service après-vente, etc., sont à examiner. Assurez-vous que le panneau solaire thermique est constitué de capteurs répondants aux normes européennes de performance, de qualité, de résistance et de durabilité.

Panneau photovoltaique Pour la mise en œuvre, vous ferez ensuite appel aux corps de métiers : d’une part, un étancheur-couvreur pour le travail en toiture, d’autre part, un électricien pour l’installation de l’onduleur, des coffrets et les raccordements ou vous pouvez également faire le choix d’une offre clés en main comme le propose EDF ENR.

La certification est une garantie de sérieux :

1. L’ISO 9001 atteste de la capacité organisationnelle à analyser, mesurer et corriger les dysfonctionnements au travers d’un management par processus. Quant à la démarche ISO 14001, elle juge l’engagement environnemental de l’entreprise au niveau de ses consommations et de la gestion de ses impacts, déchets y compris. EDF ENR Solaire est certifiée ISO 9001 pour ses activités de conception, commercialisation, installation et exploitation / maintenance de systèmes solaires photovoltaïques et ISO 14001 pour ses activités de commercialisation, installation et exploitation / maintenance de systèmes solaires photovoltaïques.

2. Le label Quali PV, par exemple, est une « appellation de confiance » recommandée par l’ADEME. L’installateur certifié doit s’engager à respecter les normes en vigueur, à être couvert par des assurances obligatoires (responsabilité civile et décennale), etc.