En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-technologies : la France maintient ses ambitions

Quels financements pour le green business ? Actu-Environnement.com - Publié le 08/10/2012

En France, la feuille de route "Ecotech 2012" lancée en 2008 en faveur des éco-industries se poursuit. Les objectifs devraient être maintenu par le nouveau gouvernement. Le Comité de suivi se réunira très certainement à la fin de l'année.

Quels financements pour le green...  |    |  Chapitre 2 / 7
Eco-technologies : la France maintient ses ambitions
Environnement & Technique N°318 Ce dossier a été publié dans la revue Environnement & Technique n°318
[ Acheter le numéro | S’abonner ]

"La feuille de route "Ambition Ecotech" n'est pas remise en cause avec le nouveau gouvernement", assure Catherine Larrieu, chef de la délégation au développement durable auprès du ministère du développement durable et de l'énergie. Enjanvier, le ministère a présenté sa feuille de route qui liste les 87 mesures qui devraient être mise en oeuvre dès cette année dont un nouvel appel à projets doté de 10 millions d'euros pour soutenir les éco-industries.

Un rapport publié en 2010, du Commissariat général au développement durable, avait identifié 18 filières stratégiques notamment dans les technologies vertes, la préservation de l'environnement (traitement de l'eau et des déchets, lutte contre les pollutions, etc.), les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.

   
Potentiel de développement des marchés internationaux (CGDD, 2010) © CGDD
 
   
Le Comité d'Orientation Stratégique des Eco-industries (Cosei) a été chargé de suivre ces dernières. Coprésidé par le ministre en charge du développement durable et le ministre en charge de l'industrie, il se réunit tous les semestres pour faire le point sur les attentes des professionnels, les actions menées par les ministères et les acteurs professionnels. Il identifie les freins au développement des filières et la définition de propositions.

"Le rapport de 2010 établissait des éléments d'analyse stratégique d'intérêt et de potentiel des différentes filières : c'est sur la base de ce travail qu'un certain nombre de priorités avaient été posées et déclinées par les propositions Ambitions Ecotech, explique Catherine Larrieu, dans les prochains mois, nous devrions réactualiser ces données compte tenu de l'évolution de certains secteurs : la feuille de route n'a pas été conçue comme définitive".

Outre l'appel d'offres, la feuille de route prévoit une "quinzaine d'actions phares" associant des partenaires publics et privés pour favoriser la croissance des éco-industries. "Ces actions permettront de lever des freins, de faire évoluer le cadre réglementaire quand cela est nécessaire, d'accompagner les entreprises dans leurs initiatives communes", expliquaient les ministres en janvier. Au mois de juin, le Cosei s'est réuni pour établir un point sur l'avancement des actions. Selon, la chef de la délégation au développement durable, les ¾ des mesures sont d'ores et déjà engagées.

Pour celles qui n'ont pas pu démarrer, le groupe devrait faire un état des lieux pour identifier les freins. Pour l'instant, aucune date n'est fixée. Initialement, le comité devait toutefois se réunir fin novembre 2012, dans la dynamique du salon Pollutec. Certains sujets ont déjà été discutés dans le cadre de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre notamment la question des filières du solaire et de l'éolien en difficulté.

Dorothée Laperche

© Tous droits réservés Actu-Environnement
Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Retour au sommaire

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Environnement et technique

Dossier Green business

Retrouvez le dossier "Green business"
à la une du n° 318
Acheter ce numéro S'abonner