En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le spécialiste de l'énergie nucléaire Areva investit dans l'industrie éolienne

Le groupe Areva a fait l'acquisition de 21,1% du capital du fabricant allemand d'éoliennes REpower. Basé à Hambourg, REpower est l'un des acteurs du secteur éolien mondial, spécialisé dans la technologie des turbines à forte puissance.

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Le groupe AREVA vient de faire l'acquisition de 21,1 % du capital du fabricant d'éoliennes Repower, société basée à Hambourg qui compte 558 collaborateurs et qui a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 301 Millions d'Euros.

Spécialisée dans la technologie des turbines à forte puissance, la société développe des techniques adaptées aux implantations offshore, explique Areva.

Cette opération renforce le positionnement stratégique d'Areva sur la production d'énergie sans dioxyde de carbone et l'acheminement d'électricité, ajoute le spécialiste de l'énergie nucléaire.

Le groupe a déclaré dans un communiqué que l' énergies nucléaire et éolienne sont complémentaires dans un mix-énergétique équilibré, l'une fournissant une énergie compétitive en production de base, l'autre une énergie complémentaire au gré des conditions climatiques, l'une et l'autre sans émission de gaz à effet de serre.

Areva avait dernièrement atteint des sommets à 470 Euros après l'annonce de ses résultats semestriels, ressortis au-dessus des anticipations de la place. Le résultat d'exploitation s'était finalement établi à 368 ME, contre 386 ME au 1er semestre 2004.

Réactions4 réactions à cet article

 
Interrogation

Pourquoi AREVA, ce grand défenseur de l'Environnement et protecteur-éviteur de l'effet de serre devant l'Eternel s'intéresse à l'éolien ?

- pour préparer une reconversion d'une partie du personnel quand une centrale aura péter et qu'il faudra toutes les fermer au plus vite ?

- pour créer des salaires de cadres et plus généralement du fric, avec ("détournement" ?) des maigres subventions prévues pour l'éolien qui n'iront pas à des gens plus convaincus et plus environnementalistes ou vrais "écolos" , dans ce domaine aussi ?

- pour mettre en route des projets douteux en espérant que ça ne marche pas ou que des pseudo-"écolos" s'y opposeront et démontrer ainsi qu'il vaut mieux faire confiance au nucléaire qui lui marche très bien .... pour le moment .... avec des centrales de plus en plus vieilel donc fragiles, de la maintenance de plus en plus assurée par la sous-traitance donc dangereusement, du personnel agissant d'une manière de plus en plus routinière donc encore dangereusement ?

Allez savoir si ce n'est pas pour autre chose que leur amour bien connu pour notre Environnement

Quoiqu'il en soit, faites donc GSIEN sur un :moteur de recherche et vous trouverez peut-être une explication.

Bonne lecture

Sprikritik | 06 octobre 2005 à 11h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Interrogation

A mon avis, c'est tout simplement parcequ'ils estiment que c'est un marché porteurs dans les décénnies à venir!
Et à mon avis, les PDG de grosses entreprises ayant de réelles convictions écologistes se comptent sur les doigts de la main! Si des grandes entreprises se lancent dans le développement durable, c'est que c'est bon pour leur image, et donc pour leurs parts de marché! C'est également un pari stratégique sur un secteur probablement de plus en plus porteur (énergies propres...).
Mais à la limité, on s'en fout que ces stratégies ne soient pas basées sur des vraies valeurs écologiques. L'important est que l'on avance! Et il est clair que les entreprises seront toujours dirigées par l'économie de marché. Hors se sont les consommateurs qui s'ont à la base de l'économie de marché (l'offre s'adapte à la demande).. alors c'est à nous, consommateur, de montrer que nous voulons consommer autrement! et alors l'offre verte suivra!

greendays | 06 octobre 2005 à 13h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Interrogation

Je ne serai pa étonner que ce soit pour décrédibiliser l'éolien.

korrigan | 06 octobre 2005 à 19h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Areva aurait pu acheter Repower à 100%

Pourquoi AREVA n'a pris que 21.1% du capital de Repower?
Areva a une filliale, Jeumont, qui fabrique des éoliennes. Seulement leur manque d'expérience fait qu'ils sont en retard dans ce domaine. Ils préférent, pour le moment ,se placer chez un constructeur comme Repower pour faire un transfert de technologie et attendre.... Aujourd'hui l'éolien n'est pas rentable pour AREVA, mais en terme d'image cela permet d'être dans le vent écologique et de placer des réacteurs EPR.Vendre du nucléaire avec une image de renouvelable, c'est plus facile!! Il faut bien savoir que la demande énergétique est toujours croissante. Les éoliennes et toutes les énergies renouvelables vont seulement éviter de construire de nouvelles centrales nucléaires dans notre pays. Mais malheureusement ou heureusement pour la FRANCE, l'EPR, réacteur de nouvelle génération, permet d'avoir une entreprise Française leader dans son domaine et apporteuse d'emplois.Il faut savoir ménager la chèvre et le choux...

PEGASE | 07 octobre 2005 à 11h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…