Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La Guadeloupe se dote d'une centrale solaire photovoltaïque de 600 m2

Très dépendante des énergies fossiles, la Guadeloupe cherche à développer les énergies renouvelables et vient d'inaugurer 600m2 de panneaux photovoltaïques installés sur les toits d'une résidence.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
À l'image de la France métropolitaine, la consommation d'électricité de la Guadeloupe croit constamment de 7 à 8% par an. Actuellement la majeure partie de cette électricité est produite à partir d'énergie fossile dont le pétrole. Ne possédant pas de gisements exploitables, l'île est dépendante de l'extérieur pour son approvisionnement et importe plus de 700.000 tonnes de pétrole par an, dont un tiers est destiné à la production d'électricité.

Pourtant l'archipel possède un potentiel énergétique naturel important. Situé au cœur de l'arc Caraïbe, il bénéficie d'un fort ensoleillement, tout au long de l'année, ce qui permet l'exploitation constante de l'énergie solaire. D'autre part, la présence des alizés, vents réguliers et constants qui balayent le territoire d'Est en Ouest, favorise le développement de l'énergie éolienne. La présence du volcan permet l'utilisation de l'énergie géothermale comme par exemple, la centrale de Bouillante. De la même manière, la biomasse peut être exploitée en Guadeloupe grâce à l'utilisation de la bagasse. D'ailleurs ce combustible a toujours été utilisé dans les chaufferies des sucreries pour produire la vapeur et l'électricité nécessaires à leur fonctionnement. Enfin, la Basse-Terre est irriguée par 82 cours d'eau, qui sont autant de sources d'énergie hydraulique

Mais même si le potentiel énergétique naturel a toujours existé en Guadeloupe, il a fallu attendre le début des années 1990 pour que soit mis en place un programme d'exploitation des énergies renouvelables à travers le Programme Régional pour la Maîtrise de l'Energie. Déployé par la Région Guadeloupe et l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) en 1994, le PRME a été appuyé par des mesures financières incitatives, notamment la loi de 1996 sur la défiscalisation des investissements productifs dans les départements d'outre-mer, par le programme Eole 2005, plus spécifique au développement de l'énergie éolienne et récemment par des décrets incitatifs à l'achat de l'électricité issue des énergies renouvelables.
Ces investissements se sont traduits par l'aide à la construction de systèmes d'exploitation dans différentes régions de l'archipel : centrales hydrauliques, chauffes eau solaires, kits solaires photovoltaïques, fermes éoliennes, centrale géothermique…
La Région Guadeloupe a pour objectif d'atteindre en 2006, une production d'électricité de 400 GWh à partir des ressources renouvelables, soit 25% (contre 5% en 1994) des besoins de l'archipel.

Pour atteindre cet objectif la Guadeloupe compte notamment sur les nombreux projets issus de partenariat privés/publics comme par exemple celui qu'elle vient d'inaugurer associée à Apex BP Solar, fabriquant d'installations photovoltaïques et à SPAG Développement, promoteur immobilier.

600 m2 de panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toits de la Résidence de l'Université à Morne l'Hermitage-Les Abymes. L'électricité ainsi produite à hauteur de 85 MWh par an couvre les besoins de la résidence et les surplus sont directement injectés dans le réseau local et rachetés par EDF.
Conscients des enjeux énergétiques de l'île, le promoteur immobilier, les sociétaires et locataires de la résidence ont rapidement montré un vif intérêt au projet et ont été ravis d'inscrire leurs bâtiments dans cette démarche. De plus, la production de la centrale permet à la copropriété de diminuer ses charges communes locatives grâce à la vente d'électricité.
Ayant souhaité associer technologie et produit naturel, les acteurs ont choisi le bois pour composer la structure permettant la fixation des champs solaires sur les toitures.

Le Président de la Région Guadeloupe, Monsieur Victorin Lurel, a souligné lors de l'inauguration de l'installation que cet exemple préfigure ce que nous souhaitons développer au cours de ces prochaines années. En effet, la production d'électricité à partir d'énergie photovoltaïque revêtait au départ un aspect social permettant de fournir de l'électricité à des habitations isolées du réseau électrique. Dorénavant la situation est autre. L'enjeu est de produire de l'électricité de façon décentralisée à partir de centrales photovoltaïques connectées au réseau.

Réactions3 réactions à cet article

 
un tout petit pas de plus vers le renouvelable

L'initiative est très intéressante surtout par le fait qu'elle mobilise les habitants dans leur mode de vie quotidien.
Sur le plan par contre de l'efficacité énergétique globale, l'économie réalisée reste marginale : les 85 MWh par an représentent 1/20000 ème de la consommation annuelle de la Guadeloupe, et même pas 1/1000 de la hausse annuelle de la consommation du département.
Autrement dit, cette opération, qui représente 8h de hausse de la consommation du département, relève surtout une fois de plus du symbolique !!!

Benoit - Cap21 | 24 décembre 2005 à 23h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
belle ile pour tout le monde

trés anrichissante solution et prise de décision.
merci pour nous...

pat | 03 septembre 2007 à 22h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
MARCHE DE L'ENERGIE RENOUVELABLE

En tant que personne travaillant depuis des années avec des partenaires guadeloupéen en aménagement urbain, je me penche aujourd'hui sur l'aménagement éclairage urbain à base d'énergie solaire. Quelqu'un aurait-il des commentaires sur le sujet en GWADA ou sur la Caraîbes plus généralement. Merci. Marilys

lilys | 22 juin 2008 à 15h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Éolien-photovoltaïque : assurer une phase d'exploitation rentable RES