En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Performances énergétiques des bâtiments : la commission sanctionne des états membres

Neuf Etats membres vont recevoir des avis motivés pour défaut de notification de mesures nationales de mise en œuvre suffisantes par rapport aux exigences de la directive de 2002 sur la performance énergétique des bâtiments.

Energie  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne a annoncé jeudi avoir envoyé « des avis motivés », dernière étape avant le dépôt d'une plainte officielle devant la Cour de justice, à neuf Etats membres, pour défaut de notification de mesures nationales de mise en œuvre suffisantes par rapport aux exigences de la directive de 2002 sur la performance énergétique des bâtiments. En ligne de mire : la Belgique, la République tchèque, l'Espagne, le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Autriche, la Slovaquie, la Finlande et le Royaume-Uni.

L'action entreprise par la Commission est motivée par l'insuffisance des informations fournies par les États membres concernés à la suite des premières lettres de mise en demeure que la Commission leur avait adressées en février de cette année pour défaut de notification de mesures de mise en œuvre,explique le communiqué de la commission.

Le but de la directive qui aurait due être appliquée aux plus tard le 4 janvier dernier, est de réduire la consommation énergétique des bâtiments en obligeant les États membres à établir des normes minimales de performance énergétique applicables aux bâtiments neufs et aux bâtiments existants de grande taille.

Une fois que les États membres ont établi des exigences minimales en matière de performance énergétique, celles-ci doivent se refléter dans les «certificats de performance énergétique», qui sont essentiellement des labels accordés aux bâtiments, à l'instar de ceux qui sont attribués aux appareils ménagers. Le certificat portant sur un bâtiment s'accompagne de conseils sur la manière d'améliorer la performance énergétique et d'une évaluation du coût d'investissement et du délai d'amortissement.

Réactions2 réactions à cet article

 
performances energétiques

merci de mettre à disposition des particuliers les outils informatiques de mesures des performances énergétiques.

Tout le monde n'a pas 150 à 400 euros pour faire effectuer un bilan par une entreprise spécialisée, dont l'objectif est avant tout de ce faire du fric !

Ajoutons que cette expertise est obligatoire pour vendre son logement !

Il suffisait de rendre obligatoire la fourniture des factures de chauffage des dernières années.

Pour le public visé, le grand public, une facture de chauffage est plus parlante qu'un bilan technique ou seul les "pro" s'y retrouvent.

Bref, on a plus le sentiment que c'est un moyen de permettre à quelqu'un de s'en mettre plein les poches !

Anonyme | 20 octobre 2006 à 16h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:performances energétiques

Salut à toi,

Si je comprend bien, tu es sensible à l'environnement, mais comme d'habitude, l'effort - financier en l'occurence - doit venir d'ailleurs !?

Y'a pas... avec des raisonnements comme ça, on s'en sortira pas !

Rendez-vous dans 20 ans avec 5°C de plus.
Daaaaaaavid

daaaavid | 20 octobre 2006 à 16h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager