En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Consultation NDDL : la campagne autour du projet de transfert de l'aéroport est lancée

Aménagement  |    |  Marine CalmetActu-Environnement.com

La campagne des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a officiellement commencé mardi 17 mai à Nantes. La coordination des opposants rassemble les associations comme l'Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (ACIPA), le collectif d'élus CédPA ou encore le Collectif des organisations professionnelles des agricoles indignées (COPAIn44). Ils se sont réunis pour revoir en détail le déroulement des prochaines semaines de mobilisation. Un appel a don a été lancé le 13 mai dernier et a d'ores et déjà rassemblé une dizaine de milliers d'euros.

Des réunions publiques sont prévues dans tout le département du 19 mai au 20 juin, mais pas de débats. Pour le président de l'Association des Ailes pour l'Ouest, Alain Mustière "le dialogue a lieu depuis 2003, on se connaît parfaitement, maintenant on a uniquement besoin d'un dialogue avec les gens qui s'interrogent".

Dans le camp du "oui", la campagne s'organise également puisque le Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest (SMA Grand Ouest) publiait déjà en mars dernier un fascicule en faveur du transfert de l'aéroport. Le président de l'Association des maires de France de Loire Atlantique Maurice Perrion (UDI) soutenu par le président du Conseil départemental Philippe Grosvalet (PS) et du président du Conseil régional des Pays de la Loire Bruno Retailleau (LR), a lancé le 4 mai dernier un appel à signature à destination des élus locaux afin de rassembler les partisans au projet aéroportuaire.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a publié le 11 mai ses recommandations aux services de radio et de télévision en vue de la consultation des électeurs. Il rappelle aux médias d'appliquer le principe d'un accès équitable des partis politiques à l'antenne, une expression qui semble empruntée à la nouvelle loi de modernisation de l'élection présidentielle promulguée le 25 avril dernier. Au lieu d'une stricte égalité entre le camp du oui et du non, le temps de parole réservé aux partis politiques devra donc a priori être réparti en fonction de leur "représentativité" au niveau local et de "la contribution de chacun à l'animation du débat électoral" selon les critères fixés par la loi. Des concepts nouveaux et qui n'ont pas encore fait l'objet d'un retour d'expérience.

Après une série d'auditions des "pro et anti" aéroport, la Commission nationale du débat public (CNDP) a été chargée de rédiger un document de synthèse contenant les informations destinées aux électeurs. Elle a annoncé une réunion plénière extraordinaire qui aura lieu le 23 mai prochain. A cette occasion, le projet de document sera rendu public et les invités pourront à nouveau présenter leurs arguments, mais ils n'auront pas la possibilité d'amender le texte. Pour Geneviève Lebouteux du Cédpa, cette réunion n'a pas beaucoup d'intérêt, après les auditions "c'est la même chose que nous ferons, mais devant une assemblée plus large".

Le projet présenté aux électeurs sera celui validé par la déclaration d'utilité publique. Il ne sera donc pas fait référence aux alternatives notamment à la possibilité de redimensionner le projet comme le soulignent les résultats de la commission d'expertise mandatée par le ministère de l'Environnement.

La publication du document final devra intervenir au plus tard le 11 juin, quinze jours avant la tenue de la consultation locale prévue le 26 juin comme le prévoit l'ordonnance du 21 avril 2016. La synthèse sera mise en ligne sur le site de la CNDP.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…