En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La FRAPNA et la FNE s'opposent au projet de l'A45

Transport  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Le Premier Ministre François Fillon a confirmé hier l'ouverture en 2015 de l'autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne. Le gouvernement s'est engagé dans le cadre du Grenelle de l'Environnement au gel des nouvelles routes et autoroutes, hormis les cas de sécurité et de congestion, ou d'intérêt local.

Pour la Fédération Rhône-Alpes de protection de la Nature (FRAPNA) et France Nature Environnement (FNE), la décision de construire l'autoroute A45 est en contradiction totale avec les déclarations, les intentions et les conclusions du Grenelle de l'Environnement. Les organisations environnementales dénoncent ''le manque de cohérence de l'Etat'' en matière d'aménagement du territoire. Pour nous, ce projet de l'A45 n'est ni intégré, ni durable; il n'est pas crédible en terme de décongestion routière, induisant à terme la nécessité d'autres infrastructures, déclarent la FRAPNA et FNE dans un communiqué.
Selon les organisations écologistes, le projet de l'A45 pourrait entraîner la destruction et le morcellement des milieux naturels, les atteintes à des espèces protégées, les pollutions et la fragilisation de l'agriculture périurbaine.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…