En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'InVS signe avec le Ministère de la Santé un contrat d'objectifs et de performance 2009-2012

Risques  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
L'Institut de veille sanitaire (InVS) a annoncé le 12 février la signature d'un un contrat d'objectifs et de performance avec le Ministère de la Santé pour la période 2009-2012.

Ce contrat fixe les objectifs principaux et les priorités d'action de l'InVS et permet d'évaluer les résultats de son action portant sur tous les domaines de la santé publique, rappelle l'InVS dans un communiqué. Il engage également l'institut dans des orientations en termes d'organisation (développement des systèmes d'information, participation au développement durable).

Le nouveau contrat préconise notamment ''une consolidation des dispositifs de surveillance existants et le développement de partenariats au niveau national et régional'', et le renforcement de la stratégie scientifique ''pour mieux prévoir l'imprévisible''. L'InVS continuera en outre sur les trois années à venir, à participer aux réseaux internationaux de surveillance sanitaire internationale (en lien avec l'ECDC - European Centre for Disease Prevention and Control et l'OMS). Des actions de coopération bilatérale pourront également être initiées.

''Parmi ses nouvelles priorités d'action'', l'InVS devra s'intéresser ''encore davantage à l'impact sanitaire des inégalités de santé'', a précisé l'institut. Il élaborera également un programme de biosurveillance et renforcera la surveillance des risques professionnels, en collaboration avec les autres agences de sécurité sanitaire.

Réactions2 réactions à cet article

 
Le travail scientifique et l'action politique?

Cet institut fait un excellent travail,j'espère que
ses travaux seront suivis d'applications concrètes
et adaptées aux différents niveaux administratifs
des pouvoirs publics.
..Incinérateurs, augmentation des noyades et bien d'autres "cas concrets" ne me donnent pas entièrement satisfaction.
La communication est importante, l'action est fondamentale.

jad24 | 16 février 2010 à 09h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Coût sanitaire de la viande ?

Souhaitons que l'InVS se donne comme priorité d'évaluer les coûts sanitaires de la viande et des produits animaux en général. L'industrie de la viande est en train d'asphyxier notre planète et constitue un vrai danger sanitaire pour toutes les populations.

beveg | 16 février 2010 à 10h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager