En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ONF met fin à l'utilisation du glyphosate dans les forêts publiques

Risques  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Dans une note de service interne datée du 2 octobre, l'Office national des forêts (ONF) annonce la suppression immédiate de l'usage et de la prescription du glyphosate dans les forêts qu'il gère. L'interdiction ne concerne toutefois pas les opérations de lutte contre les espèces exotiques envahissantes qui peuvent être programmées à la demande du ministère de la Transition écologique, notamment en Outre-mer.

L'ONF précise que les traitements phytopharmaceutiques ne concernent que 0,02% des forêts publiques. L'établissement public utilisait le glyphosate pour lutter contre la fougère aigle au stade des régénérations de peuplement. "L'utilisation de ce type de produit est un tabou dans la filière, indique Les Amis de la Terre. Il est ainsi très difficile d'avoir des chiffres précis sur les quantités utilisées. Ces pratiques sont même tolérées par la certification PEFC qui est pourtant censée garantir une gestion durable des forêts. Aujourd'hui, plus de 70 herbicides sont autorisés dans les forêts".

Emmanuel Macron s'est engagé à ce que la France n'utilise plus de glyphosate d'ici trois ans mais a refusé que cette interdiction soit inscrite dans la loi. Le 27 septembre dernier, les députés ont lancé une mission d'information chargée de suivre la stratégie de sortie de l'herbicide.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…