En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le PNUE s'engage dans la protection de l'environnement du Congo

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Une mission exploratoire de haut niveau du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) est arrivé le 17 septembre à Kinshasa pour une visite dont l'accent portera sur les efforts de conservation dans des aires protégées, le renforcement des capacités institutionnelles, la lutte contre la pollution, l'atténuation de l'impact des activités humaines sur la l'environnement et les ressources naturelles, particulièrement dans des écosystèmes fragiles de la République démocratique du Congo (RDC) ainsi que l'amélioration de la collaboration avec le système de l'ONU dans ce pays, a indiqué un communiqué du PNUE le 17 septembre. La mission du PNUE séjournera en RDC du 17 au 22 septembre 2007 et tiendra des réunions avec des responsables des principales institutions gouvernementales, du public et du privé ainsi que les organisations non gouvernementales (ONG).

D'après le PNUE, une mission conjointe a été organisée avec l'UNESCO au Parc national de Virunga en août 2007 en vue d'étudier la récente crise qui s'est soldée par la mort d'un garde forestier et des blessures pour d'autres gardes ainsi que la mort d'un certain nombre de gorilles de montagne, le plus rare des grands singes, dans le Parc national de Virunga. Le Parc national de Virunga abrite 50% de la population de gorille de montagne et de nombreuses autres espèces endémiques et menacées. Les problèmes complexes du Parc national des Virunga, ''refuge d'une riche et abondante diversité de faune et de flore'', se sont compliqués davantage par les troubles dans la région orientale du Congo, explique le PNUE. Il est donc nécessaire de poursuivre l'assistance technique et de renforcer les capacités des pays africains à mettre en valeur et à accéder aux connaissances pour soutenir la gestion de leurs ressources naturelles particulièrement dans la région des Grands Lacs et le bassin du Congo, qui renferme le deuxième plus grand écosystème de forêt du monde après l'Amazonie, avec plus de 60% de la diversité biologique du continent, souligne le PNUE. La mission du PNUE va également explorer les voies pour aider la RDC dans le développement d'une stratégie pour l'assainissement et la pollution et dans l'évaluation de l'impact de l'industrie minière sur l'environnement dans les régions minières des 2 Kassaï et du Katanga.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager