En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Congo : Les Amis de la Terre dénoncent un prêt de la BEI pour un projet minier

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
D'après l'organisation environnementale Les Amis de la Terre, la Banque Européenne d'Investissement (BEI) aurait approuvé un prêt de 100 millions d'euros pour le projet minier de Tenke Fungurume en République Démocratique du Congo (RDC), a indiqué un communiqué du 25 juillet.
L'OPIC, l'agence de garantie des exportations du gouvernement américain, a décidé le 12 juillet dernier de reporter sa décision sur ce projet afin de pouvoir examiner les nombreuses critiques dont il fait l'objet, ont expliqué les Amis de la Terre qui ''déplorent'' cette décision. Selon l'organisation environnementale, la BEI n'aurait pas tenu compte des objections de la société civile : le contrat de Tenke fait partie des 60 contrats miniers que le gouvernement de RDC a décidé de passer en revue, en raison des fortes présomptions d'irrégularités, a-t-elle ajouté. Le financement d'une mine de grande envergure ne correspond à aucun des objectifs de coopération entre la RDC et l'Union Européenne, et ce type de projet risque d'avoir des conséquences environnementales et sociales très graves, qui demandaient une expertise et des études sérieuses sur le terrain avant d'être envisagé, a déclaré Anne-Sophie Simpere, chargée de campagne responsabilité des acteurs financiers aux Amis de la Terre.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager