En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nouvel accord de recherche entre l'Irstea er l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée-Corse

Eau  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

L'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse et l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea, ex-Cemagref) ont renouvelé le 25 janvier un accord de partenariat ''pour réaliser des travaux de recherche sur le fonctionnement des milieux aquatiques et trouver des solutions pour leur réhabilitation''. Cet accord signé pour 4 ans représente un financement global de 2 millions d'euros dont 50% financés par l'agence de l'eau.

Le partenariat vise à répondre à l'objectif de remise en bon état écologique des eaux pour 2015 fixé par la directive cadre européenne sur l'eau de 2000 et "résoudre les problèmes de pénurie d'eau qui touchent 40% du territoire du bassin méditerranéen".

Parmi les priorités des travaux figure la recherche sur les incidences du changement climatique sur les territoires des bassins Rhône-Méditerranée et Corse. L'agence de l'eau préparant actuellement un plan de bassin d'adaptation au changement climatique. Figurent aussi : l'évaluation économique des coûts et des bénéfices des opérations de restauration de l'état des eaux et des milieux aquatiques, l'analyse des impacts des pollutions (substances dangereuses, pesticides…) et des déformations physiques subies par les rivières et les lacs ou encore l'évaluation ''fine'' des quantités d'eau disponibles dans la nature.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager