Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Agence de l'innovation pour les transports dévoile les lauréats de son premier appel à projets

Transport  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
L'Agence de l'innovation pour les transports dévoile les lauréats de son premier appel à projets

Jean-Baptiste Djebarri, le ministre délégué chargé des Transports, a présenté, ce vendredi 17 décembre, les premiers lauréats des appels à projets Propulse. Ce programme d'accompagnement et d'accélération de l'innovation dans les transports émane de la nouvelle Agence de l'innovation pour les transports (AIT), fondée plus tôt cette année. En plus des six lauréats du volet « Communauté de données », l'AIT a sélectionné les neuf premiers projets soutenus dans le cadre du volet « Transports durables ». Chaque projet sélectionné profitera d'un appui juridique ou encore d'actions de communication pendant neuf mois, dès début 2022. « Les projets retenus vont – j'en suis convaincu – participer à révolutionner notre mobilité », s'est félicité le ministre des Transports.

Pour rappel, l'appel à projets « Transports durables » concerne les solutions technologiques « à fort impact pour la décarbonation des transports », susceptibles de passer à l'échelle. Parmi les premiers lauréats, une innovation brevetée par K-Motors devrait permettre de diviser par deux l'empreinte carbone du stockage d'énergie dans les batteries au lithium-ion. Elle s'appuie sur une hybridation avec des supercondensateurs, capables de restituer immédiatement 90 % de l'énergie potentielle d'un freinage en énergie cinétique pour l'accélération suivante. « Cette technologie s'adresse à l'activité des véhicules ayant un cycle fréquent d'accélération et de freinage, notamment les bus, les véhicules urbains », indique l'AIT dans un communiqué.

En outre, les catamarans à propulsion électro-hydrogène conçus, par exemple, par NepTech consomment 35 % d'énergie de moins que les navires conventionnels de même gabarit et peuvent transporter jusqu'à 170 passagers ou une vingtaine de tonnes de marchandises. D'autres projets, comme les drones solaires de XSun ou les voiliers-cargos d'une capacité de 1 000 tonnes de Towt, seront également soutenus par le programme Propulse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager