En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Hydroélectricité : la Commission européenne autorise les appels d'offres français pour développer 105 MW

Energie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

La Commission européenne donne son feu vert à deux appels d'offres visant à augmenter la production hydroélectrique en France. Ils cibleront la construction et l'exploitation de petites centrales (inférieures à 500 kW) pour une capacité totale de 105 mégawatts. "Les bénéficiaires recevront les aides publiques sous la forme d'une prime s'ajoutant au prix de l'électricité sur le marché. Ils seront donc tenus de réagir aux signaux du marché, ce qui minimisera les distorsions de la concurrence engendrées par le soutien de l'Etat", analyse la Commission.

Cet appel d'offres avait été annoncé par la précédente ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. La programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) prévoit d'augmenter la capacité hydroélectrique de 500 à 750 MW d'ici 2023. En février dernier, l'exécutif européen avait déjà autorisé le lancement d'un appel d'offres pour les petites centrales hydroélectriques. Dix huit projets avaient été retenus.

Réactions1 réaction à cet article

 

Grotesque : détruire ce qui reste de rivières encore un peu libres pour une production ridicule, il n'y avait bien qu'une irresponsable pour lancer un appel d'offres. Rappelons que les 19 projets retenus précédemment représentent 23 MW en tout, soit environ 6 éoliennes mais 19 cours d'eau gravement impactés!

petite bête | 12 décembre 2017 à 10h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…