Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les règles d'immersion en mer des sédiments de dragage sont renforcées

Eau  |    |  F. Roussel

Le ministère de la Transition écologique a publié au Journal Officiel du mardi 9 avril l'arrêté complétant les règles d'immersion des sédiments de dragage. Le dragage des sédiments au fond des ports est une pratique nécessaire pour garantir la sécurité de la navigation. Selon le ministère de la Transition écologique, environ 35 millions de mètres cubes de sédiments sont dragués chaque année et le plus souvent immergés en mer.

Mais ces sédiments, surtout les plus fins d'entre eux, sont susceptibles de fixer des polluants (éléments traces métalliques, PCB, hydrocarbures, ou encore le fongicide tributylétain). Leur immersion en mer est désormais mieux encadrée : à partir de janvier 2025, elle sera interdite pour les sédiments contaminés au-delà d'un certain seuil.

Jusqu'à présent, la réglementation prévoyait deux seuils de gestion selon la contamination : le premier dans le cadre duquel l'immersion est autorisée par principe, le second où elle peut être autorisée à titre exceptionnel. Le nouvel arrêté change la donne en fixant des seuils à ne pas dépasser. Ces seuils ne s'appliquent qu'au milieu marin. Les eaux intérieures ne sont pas concernées. Et le dépassement d'un des seuils suffit à rendre impossible l'immersion.

Notons toutefois que les sédiments dont les concentrations en contaminants sont inférieures aux seuils d'interdiction pourront toujours être interdits d'immersion, après instruction par les services de police de l'eau. À part l'article 11 du texte qui encadre les seuils et entre en vigueur le 1er janvier 2025, le reste de l'arrêté est applicable dès le lendemain de sa publication et remplace un ancien arrêté datant de 2001.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Traitement ex-situ des sols pollués ou contaminés ENGLOBE FRANCE
Traitement in-situ des sols et des nappes phréatiques polluées ENGLOBE FRANCE