Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Biodiversité en ville : « L'outil Arboclimat maximalise les services écosystémiques des arbres »

Testé pour la première fois en 2013 dans les Hauts-de-France, l'outil Arboclimat est une application d'aide à la décision pour choisir des essences d'arbres adaptées au changement climatique. Détails avec la société conceptrice, Aristot.

Entretien  |  Aménagement  |    |  Romain Pernot
Actu-Environnement Le Mensuel N°420 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°420
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Alors que la végétalisation des villes devient nécessaire pour les rendre plus vivables, le choix des espèces à planter est loin d'être anodin. Au-delà de l'aspect esthétique de la végétation, celle-ci peut rendre des services environnementaux essentiels : rafraîchissement, ombre, rétention d'eau, biodiversité… Pour maximiser à long terme ces services écosystémiques, il est important de bien choisir les espèces végétales. C'est tout l'intérêt de l'outil Arboclimat, que développe Aristot, avec le soutien de l'Ademe.

S'appuyant sur une base de données de plusieurs centaines d'essences d'arbres, l'utilisateur d'Arboclimat va pouvoir construire des scénarios de plantation en fonction de critères comme le stockage de carbone, l'influence sur le cycle de l'eau, la limitation des îlots de chaleur, la réduction de la pollution atmosphérique, etc. L'objectif est de penser un projet d'aménagement qui répond au mieux aux enjeux climatiques du territoire en question. Par ailleurs, Arboclimat est un outil qui évoluera dans le temps avec ses utilisateurs.

Soutenu par l'Ademe dans le cadre de l'« Appel à communs - Résilience des territoires », la première version de l'application a été testée à Lille et à Grande-Synthe, dans le Nord, entre 2013 et 2015. La nouvelle version a pour ambition de couvrir l'ensemble du territoire national. Un ensemble de collectivités pilotes sur l'ensemble du territoire est en cours de constitution, ainsi que des partenariats avec l'université pour améliorer l'outil et alimenter la base de données. Détails avec Christophe Mandereau et Fiona Mille, respectivement directeur et consultante chez Aristot.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Romain Pernot

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de l’Urbanisme et de l'Aménagement du territoire Huglo Lepage Avocats
Votre conseil en Droit de l'Urbanisme durable et Domanialité publique Green Law Avocat