En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Biométhane : les capacités d'injection dans le réseau atteignent 574 GWh/an

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°376 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°376
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

A la fin du troisième trimestre, la capacité des installations d'injection de biométhane dans les réseaux de gaz s'élevait à 574 gigawattheures par an (GWh/an). Cela représente une progression de 40% par rapport à la fin de l'année 2016. Au cours des neuf premiers mois de 2017, une capacité de 164 GWh/an a été installée, contre 95 GWh/an sur la même période en 2016. La moitié de la capacité de production du parc français est assurée par de petites installations de moins de 15 GWh/an. L'essentiel du parc (78%) est constitué d'unités de méthanisation. Les installations se situent principalement dans trois régions : le Grand Est, les Hauts-de-France et l'Ile-de-France, qui concentrent 53% des capacités installées et 54% des injections. Tels sont les principaux constats du tableau de bord du biométhane injecté dans les réseaux du troisième trimestre 2017.

7.028 GWh/an en file d'attente

Les injections dans le réseau gazier ont représenté 100 GWh au cours du troisième trimestre 2017, soit une hausse de 3% par rapport au trois mois précédents. Au 30 septembre, 318 projets étaient inscrits en file d'attente, pour une puissance de 7.028 GWh/an. Cela représente une hausse de 38% par rapport à la fin de l'année 2016.

Réactions1 réaction à cet article

 

A la rigueur ça "rachète" un peu, mais mieux vaudrait que ne soit pas produite la source bovine même bio de certains entrants d'un équipement de méthanisation.

C'est pas triste d'être végétarien et de trouver le calcium dont on n'a besoin pour rester en bonne santé sans faire appel à ce liquide blanc qu'on appelle encore "lait"

Sagecol | 11 décembre 2017 à 09h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…