En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Clash au sein du groupe de travail sur la publicité éco-compatible

  |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Suite aux annonces du Bureau de Vérification de la Publicité (BVP), l'Alliance pour la planète a annoncé qu'elle quittait définitivement le groupe de travail dédié à la publicité éco-compatible. Le BVP a en effet approuvé lundi plusieurs mesures au sein de son conseil d'administration visant à faire évoluer l'organisme vers une autorégulation plus efficace et concertée de la publicité apparemment sans concertation avec les ONG alors que la réflexion était encore en cours. Le BVP a notamment décidé de créer un Conseil Paritaire de la Publicité (CPP), composé des associations environnementales et de consommateurs et des professionnels de la communication. Ce CPP devra participer à l'élaboration des règles déontologiques et alerter le BVP sur tout sujet ou campagne pouvant poser problème. Un Jury de l'Ethique Publicitaire a également été créé afin de traiter les plaintes concernant des campagnes publicitaires. Les décisions de ce jury devraient faire l'objet d'une publication et pourraient donner lieu, pour les campagnes incriminées, à des demandes de cessation de diffusion.
Selon le BVP, l'ensemble de ces mesures devra être opérationnel dans le courant de l'année 2008, après concertation approfondie avec le secteur associatif et les pouvoirs publics. Cette concertation n'aura sans doute pas lieu puisque l'Alliance semble avoir claqué la porte. Elle relance par conséquent son Observatoire Indépendant de la Publicité qu'elle avait mis en suspend espérant trouver un terrain d'entente avec les professionnels de la communication. Dès Janvier prochain, cet observatoire se permettra de lancer des alertes à l'encontre des publicités irresponsables en matière d'environnement et d'utiliser tout recours contre les publicités non conformes à la réglementation. Agissant dans un premier temps sur les questions environnementales, l'observatoire pourra rapidement s'étendre à tous les aspects du développement durable.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager