En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

CEE : 12 programmes sélectionnés pour lutter contre la précarité énergétique

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé les douze programmes lauréats de l'appel à projets pour lutter contre la précarité énergétique dans l'habitat et les transports, lancé en mai dernier, dans le cadre du dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE).

Pour rappel, depuis ce 1er janvier 2016, une nouvelle obligation d'économies d'énergie est appliquée aux vendeurs d'énergie (électricité, gaz, fioul, chaleur, carburant), pour lutter contre la précarité énergétique, fixée à 150 TWhc cumac (térawattheures cumulés actualisés) pour 2016-2017. Les fournisseurs d'énergie (les obligés) peuvent acheter des CEE "précarité énergétique" (CEE PE), fixés à 8 €/MWh cumac, délivrés par ces programmes. Ils portent sur la sensibilisation, l'information et la formation des ménages aux enjeux des économies d'énergie ainsi que l'accompagnement de ces ménages pour la réalisation de travaux de rénovation. Plus de 60 millions d'euros seront dédiés à ces programmes, a précisé Mme Royal. Une enveloppe globale maximale de 10 TWh cumac est prévue par cet appel à projets.

Neuf programmes sélectionnés visent à lutter contre la précarité énergétique dans l'habitat. Les lauréats sont l'Agence nationale de l'habitat (Anah) (600 à 700 copropriétés fragiles bénéficiaires), le groupe Engie (11.500 ménages suivis), le groupe Engie Home Services (278.000 ménages suivis), le bailleur social Habitat 29 (7.000 ménages bénéficiaires), le groupe La Poste et la société Inventage (200.000 ménages concernés), le fonds de dotation Solinergy (12.000 ménages soutenus), la société Sonergia (4.000 à 16.000 ménages bénéficiaires), la société de conseil Urbanis (40 copropriétés accompagnées) et le projet "CLEO" (130.000 ménages bénéficiaires).

Trois programmes visent à lutter contre la précarité énergétique dans les transports. Les lauréats sont l'association Wimoov (9.000 personnes bénéficiaires), la Fédération des usagers de la bicyclette (2.250 ménages accompagnés) et l'Agence régionale de l'énergie et de l'environnement en Rhône-Alpes (10.000 personnes bénéficiaires).

Durant les neuf premiers mois de 2016, les CEE ont financé des travaux "qui permettront une réduction de 200 M€ par an de la facture énergétique des ménages précaires sur les 15 prochaines années", a précisé le ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…