Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Centrale de Golfech : EDF condamnée à réparer un préjudice moral à la suite de rejets radioactifs

Risques  |    |  Laurent Radisson

« Cette condamnation signe, enfin, la fin de l'impunité d'EDF, alors que la situation à la centrale nucléaire de Golfech, année après année, continue d'inquiéter. » C'est ainsi que le Réseau Sortir du nucléaire et les Article publié le 13 septembre 2022

Réactions6 réactions à cet article

 

D'aucun, se cachant derrière son petit doigt (ou son nez qui s'allonge à vue d’œil...), dira encore qu'il n'y a pas plus sûr que l'énergie nucléaire et que ce sont encore et toujours les méchants écologistes qui répandent des rumeurs catastrophistes.
Sauf que là, c'est la justice (Cour d'appel et chambre criminelle de la Cour de cassation, rien de moins !) qui écrit noir sur blanc que l'électricien viole la règlementation en vigueur en matière de sûreté du fonctionnement ! Violation qui, hélas en toute logique et par voie de conséquences, abouti fatalement à des pollutions radioactives dont les riverains sont les toutes premières victimes.
Il s'agit pourtant de réacteurs issus de la génération (construction des deux tranches au début des années 80) dont on nous a rabâché jusqu'à plus soif qu'EDF était réputée maîtriser techniquement le sujet. Alors que tout le monde sait que depuis, cette maîtrise technologique s'est largement perdue du fait des départ à la retraite des ingénieurs et techniciens et du recours abusif à des chaînes de sous-traitants recrutés avant tout pour leurs prestations à moindre coût et non pour leur qualité, il est légitimement très inquiétant de savoir que l’État, avec l'appui godillot du Parlement, a l'intention dogmatique et irresponsable de lancer la construction de plusieurs dizaines de nouveaux réacteurs nucléaires.

Pégase | 14 septembre 2022 à 09h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

136 milliards de becquerel relâchés dans la nature, ça veut dire quoi exactement? Je sais me faire une idée avec une dose en mSv mais là... ? Le but est-il de faire peur ?
Et commencer l'article par l'impunité d'EDF...

La goutte d’eau | 14 septembre 2022 à 11h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Quel est le "préjudice moral" réel du Réseau Sortir du Nucléaire? Cela laisse perplexe! Et le préjudice moral de ceux qui respirent les vapeurs d'échappement ou subissent le réchauffement climatique lié aux gaz à effet de serre? Les fautifs , nous tous! Ne faudrait-il pas jauger aussi le bénéfice collectif (et moral) d'outils contribuant à la question de l'urgence climatique?

Tourolle76 | 14 septembre 2022 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ Tourolle76 :
les 5 000 € de préjudice moral attribués au Réseau Sortir du nucléaire vous laissent perplexe ? Que dites-vous alors à propos des 15,8 milliards d'euros (contre 3,3 du prévisionnel de 2006 présenté par EDF) de dépassement de budget d'EDF pour l'EPR de Flamanville ?
Quant aux fautifs, il y a EDF en tout premier chef pour avoir sciemment sous-évalué le budget prévisionnel (et le calendrier de réalisation) mais aussi le Parlement et le gouvernement en place en 2007 pour avoir donné le feu vert à ce projet mal monté et ainsi accepté de charger le contribuable d'éponger les milliards de dérive budgétaire. Qu'EDF soit ainsi autorisée, sans aucune sanction, à un tel échec industriel et financier et qu'en outre l'actuel chef de l'Etat mise encore sur cette même société pour la réalisation d'entre 12 et 20 autres réacteurs nucléaires dépasse largement le stade de la perplexité !
Les riverains de la centre du Golfech qui sont eux en contact avec les bouffées de particules radioactives relâchées apprécieront que vous ne vous préoccupiez guère de leur sort dans votre post et il y a fort à parier qu'ils aient un peu plus de mal que vous à "jauger aussi le bénéfice collectif (et moral) d'outils contribuant à la question de l'urgence climatique"...
Vous semblez également oublier que le nucléaire a pendant des décennies plombé tous les autres outils contribuant à la question de l'urgence climatique (sobriété énergétique, économies d'énergies, énergies renouvelables).

Pégase | 14 septembre 2022 à 15h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Quel est le "préjudice moral" réel du Réseau Sortir du Nucléaire? Cela laisse perplexe! Et le préjudice moral de ceux qui respirent les vapeurs d'échappement ou subissent le réchauffement climatique lié aux gaz à effet de serre? Les fautifs , nous tous! Ne faudrait-il pas jauger aussi le bénéfice collectif (et moral) d'outils contribuant à la question de l'urgence climatique?

Tourolle76 | 15 septembre 2022 à 17h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Tant pis je n'aurai pas d'explication sur les 136 milliards de Becquerels. Malgré mes recherches je n'ai rien trouvé d'exploitable. On n'a malheureusement pas tous la chance d'avoir un doctorat en physique nucléaire...
Du coup que penser de cette information? Quel impact réel sur l'environnement et la population ?

La goutte d’eau | 16 septembre 2022 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Filtres HQE à plateaux pour piscines publiques CIFEC
Portail web de prise de RDV avec les services déchets des collectivités Infinitri