Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Chlordécone : la reconnaissance en maladie professionnelle piétine

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.235.41.241
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Actu-Environnement Le Mensuel N°406 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°406
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
« En priorité, la surveillance médicale des travailleurs de la banane doit être mise en œuvre sans délai et les procédures en vue de l'inscription du cancer de la prostate au tableau des maladies professionnelles doivent être conduites à leur terme. » Telle est la recommandation n° 10 de la mission d'inspection chargée d'évaluer le troisième plan chlordécone et de formuler des propositions à l'attention du Gouvernement. Saisis en mars 2019 par six ministres, les hauts...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager

Mesurer l'activité musculaire pour réduire les risques opérationnels et TMS MOTEN Technologies