En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bientôt une collecte de déchets au porte-à-porte auprès des plaisanciers de Menton et de Monaco

Afin de limiter les macro-déchets, les plaisanciers des ports de Menton et Monaco vont bénéficier d'un service de ramassage des ordures ménagères grâce à l'initiative de la Jeune Chambre Économique de Menton-Roquebrune Cap Martin.

Déchets  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
La Jeune Chambre Économique Française est une association d'envergure internationale, reconnue d'utilité publique, composé de jeunes décideurs âgés de 18 à 40 ans, décidés à être acteurs du progrès économique et communautaire de leurs cités. Elle compte 190 JCE locales dont celle de Menton-Roquebrune Cap Martin et 23 Fédérations régionales. Les membres des Jeunes Chambres imaginent et réalisent des projets au service de leurs cités dans tous ces domaines : l'emploi, le développement économique, la coopération internationale, le civisme, l'aménagement du territoire, la culture ou encore l'environnement. C'est dans ce dernier domaine que la Jeune Chambre Économique Menton-Roquebrune Cap Martin souhaite s'investir en proposant un projet de ramassage d'ordures ménagères auprès des plaisanciers.

Comme de nombreux autres ports de plaisance, les ports de Menton et de Monaco sont confrontés à une population importante en été et subissent des pollutions non négligeables liées notamment aux activités portuaires (sanitaires, dragage, distribution de carburant), aux bateaux (peinture, sanitaires, pompes de cales et moteurs), aux plaisanciers et aux infrastructures (station d'épuration, rejet d'eaux pluviales, activités urbaines). Si cette pollution est en grande partie organique, bactérienne et chimique, elle est également constituée de déchets comme les plastiques, les emballages et les déchets alimentaires qui ont bien évidemment des impacts visuels, économiques, sanitaires et environnementaux préoccupants pour les collectivités.

C'est pourquoi, la Jeune Chambre Économique propose de mettre en place des tournées quotidiennes de collecte des ordures ménagères auprès des bateaux mouillant au large dans les baies de Menton et de Roquebrune Cap Martin. Ce service sera gratuit. Des sacs poubelles seront distribués régulièrement aux plaisanciers et le tri sélectif (verres, emballages et ordures ménagères) sera appliqué. Les ordures seront convoyées par un bateau, dans des caissons hermétiques, vers les containers entreposés à terre.
Des actions de prévention seront également menées auprès des plaisanciers afin qu'ils se comportent de manière à ne pas polluer l'écosystème dans lequel ils naviguent et se divertissent.

Ce service de ramassage sera accompagné de plusieurs autres services participant à améliorer l'accueil des plaisanciers : service de commande de produits alimentaires et de navette pour se rendre à terre. L'objectif de notre projet est d'améliorer la protection de notre littoral et d'offrir à ces visiteurs les services qu'ils désirent en sus de ceux proposés par les ports de Menton et Monaco, explique l'équipe de la Jeune Chambre Économique qui espère bénéficier d'un bateau-navette équipé d'un moteur propre. Au regard de la fréquentation de la baie, ce service pourrait être proposé à plus d'une cinquantaine de bateaux.

Avec les 5.500 km de côtes françaises, les 4 millions de plaisanciers, les 470 installations portuaires destinées à l'accueil des navires et les 165.000 places disponibles, la problématique des déchets portuaires est loin d'être négligeable en France. Si pour l'instant ce projet est prévu sur une petite région, il pourrait répondre à une attente de bien d'autres ports.

Cette proposition de la Jeune Chambre Économique de Menton-Roquebrune Cap Martin a déjà suscité un vif intérêt de la part des collectivités, des capitaineries et des commerces de proximité mais sa mise en place nécessite des partenaires financiers et matériels complémentaires au soutien officiel du Conseil Général des Alpes Maritimes et de la Communauté d'Agglomération de la Riviera Française. À bon entendeur…

Réactions2 réactions à cet article

 
Campagne "J'aime ma mer !"

L'association CoLLecT-IF et le Conseil général des Bouches-du-Rhône ont lancé et organisé en été 2006 sur le Port-Vieux de La Ciotat la campagne :
"J'aime ma mer !"

Dans le cadre de l'opération :
"Plaisanciers volontaires, ensemble faisons le tri à bord"
Durant la période estivale, 3000 Kits de sensibilisation pour le tri des déchets ont été distribués à chaque plaisancier.
Chaque Kit comportait 3 cabas 100% biodégradables pour chaque déchet à recycler (Papier, verre et plastique), 10 sacs-poubelles végétal, 100% biodégradables pour les autres déchets courants, une plaquette de sensibilisation sur cette campagne et un tableau sur la durée de vie des macrodéchets.

Parallèlement, des points d'apport volontaire pour le tri sélectif avaient été installés sur le Port-vieux de La Ciotat.

Une opération initiée par l’association CoLLecT-IF et lancé et soutenue par Jean-Marc CHARRIER, Conseiller général des bouches du Rhône délégué aux ports.

Face à ce succès l'opération sera reconduite en 2007 sur plusieurs autres ports
des bouches du Rhône

Ingrid | 10 mai 2007 à 08h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
projet simillaire

bonjour, je suis entierement d'accord sur le fait de nettoyer nos cotes,ports,pages etc.Je suis pour ma part en train de monter un projet simillaire pour la cote marsillaise et je me permet de vous demander les differentes demarches a suivre,je ne suis qu'au debut d'une action qui peut s'avere tres longue.
merci d'avance pour votre reponse.

Anonyme | 06 février 2009 à 11h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…